Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People DOSSIER : La disparition de Johnny Hallyday

Près de 200 appels d'auditeurs de France Bleu Orléans pour témoigner après la mort de Johnny

mercredi 6 décembre 2017 à 17:33 Par Isabelle Gaudin et Eric Normand, France Bleu Orléans

Vous avez été très nombreux à appeler France Bleu Orléans ce mercredi en apprenant la mort de Johnny Hallyday. La radio a reçu 200 appels le matin, certains ont témoigné en direct à l’antenne.

Des fans de Johnny Hallyday attendent l'ouverture des portes du Zénith d'Orléans pour son concert en 2009
Des fans de Johnny Hallyday attendent l'ouverture des portes du Zénith d'Orléans pour son concert en 2009 © Maxppp - Gael Cornier

Loiret, France

Près de 200 personnes ont appelé France Bleu Orléans ce mercredi pour partager leur tristesse après l'annonce de la mort de Johnny Hallyday!. Certains sont même venus d'eux-mêmes à la radio, poussés par l'envie de raconter leur souvenir. C'est le cas de la famille Moreau, de Montargis. Annie et sa fille Nathalie avaient gagné des places grâce à France Bleu Orléans pour le concert mémorable de 2009 à Orléans. Mais ce n'était pas la première fois qu'elles voyaient leur idole sur scène. La première fois, c’était à Montargis il y a plus de 30 ans !

En 1985, j'ai attendu toute l'après-midi sur mon sac d'école pour pouvoir être au premier rang de Johnny!" - Nathalie de Montargis

Nathalie se souvient de ce concert qui l'a beaucoup marqué : "Je me souviens j'étais sortie de l'école, il était midi, j'avais amené mon casse-croûte, j'avais fait mes devoirs, j'étais assise sur mon sac d'école. Mes parents m'avaient retrouvée le soir, j'étais au premier rang de Johnny. J'avais passé mon après-midi à attendre ! ". Et à l'époque, les concerts étaient époustouflant : "c'était fabuleux, c'était les cascades, il y avait des motos, des voitures sur scène, ça ronflait, c'était décapant !", se rappelle Nathalie.

Claudine se souvient surtout de la générosité de Johnny

Certains auditeurs ont témoigné en direct à l’antenne comme Claudine qui habite à Saran. Elle a surtout parlé de son neveu handicapé qui travaillait dans un restaurant à Saint-Tropez. "Un jour il a demandé à son patron s'il pouvait faire une photo avec Johnny. Il était vraiment fan, il s'habillait pareil. Johnny a accepté et ils ont fait une photo qu'il a mise sur sa table de nuit."

Johnny a reconnu mon neveu et a demandé à son vendeur de lui donner une chemise" - Claudine de Saran

Claudine s'est souvenu aussi du jour où son neveu a été reconnu par Johnny. "Johnny avait un magasin à St Tropez, Rémi allait souvent dans ce magasin et un jour, Johnny était là et il l'a reconnu. Il a dit à son vendeur "donnez une chemise à Rémi". C'est pour dire combien il était généreux. "

"Dès que j'ai mis la radio ce matin, j'ai pris un coup sur la tête" - Jean-Claude de Sandillon

Pour Jean-Claude de Sandillon, né en 1960, "Johnny c'était toute ma vie. Toutes ses chansons veulent dire quelque chose pour moi. Dès que j'ai mis la radio ce matin, j'ai pris un coup sur la tête".