Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Qu'est-ce que Salto, le Netflix de l'audiovisuel français qui sera lancé en 2020 ?

-
Par , France Bleu

Salto arrivera sur nos écrans en 2020. L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert ce lundi au projet de plateforme de vidéos en ligne, l'arme anti-Netflix portée par les trois géants de l'audiovisuel français : M6, TF1 et France Télévisions. Mais à quoi ça va ressembler ? On fait le point.

Salto, le projet commun de M6, TF1 et France Télévisions pour concurrencer Netflix, sera lancé en 2020.
Salto, le projet commun de M6, TF1 et France Télévisions pour concurrencer Netflix, sera lancé en 2020. © AFP - RICCARDO MILANI / HANS LUCAS

Annoncée il y a plus d'un an, Salto, la plateforme de vidéos en ligne de France Télévisions, TF1 et M6, sera lancée au premier trimestre 2020. L'Autorité de la concurrence a donné ce lundi son feu vert, "sous conditions". L'arme des trois grands groupes français pour contrer l'essor de Netflix devra respecter certains engagements, notamment concernant la promotion de Salto sur leurs chaînes ou encore autour de l'achat de programmes.

Mais qu'est-ce que l'on pourra regarder sur Salto ? Combien ça vous nous coûter ? On fait le point.

Que pourra-t-on regarder sur Salto ?

Salto sera donc une plateforme en ligne et sur abonnement. Elle proposera les flux des trois chaînes en direct, leurs programmes en rattrapage et un service de vidéos à la demande. "L'offre sera éditorialisée et proposera du sport, du divertissement, de la fiction américaine et européenne", expliquait Julien Verley, le directeur du développement commercial de France Télévisions l'année dernière à franceinfo.

On y trouvera donc une section information (avec les journaux et magazines), les divertissements, les fictions françaises, les séries, les documentaires et des films. "Zone interdite", le magazine de M6, côtoiera donc "Capitaine Marleau" de France 3 ou encore "Clem" la série de TF1.

Dans un communiqué publié l'an dernier, les trois groupes audiovisuels parlaient également de "programmes inédits". Mais quels programmes ? Mystère pour le moment.

Combien va coûter l'abonnement ?

M6, TF1 et France Télévisions n'ont pas encore communiqué sur le montant de l'abonnement. Mais selon le journal Le Monde, l'offre basique, pour regarder le direct et le replay, coûtera entre deux et cinq euros. Le prix de l'offre complète, avec les films, séries et documentaires, pourrait monter jusqu'à huit euros

Aujourd'hui, Netflix, qui compte plus de cinq millions d'abonnés en France, propose des forfaits mensuels entre 7,99€ et 15,99€. 

Comment cette plateforme sera-t-elle diffusée ? 

Salto sera accessible via internet sur tablette, ordinateur, smartphone et les téléviseurs connectés. Aujourd'hui, les plateformes gratuites MyTF1, 6Play et france.tv n'arrivent pas à concurrencer Netflix ou Amazon Prime Video. Et c'est sans compter l'arrivée prochaine de Disney +, ou encore HBO Max, la plateforme de Warner (où l'on trouvera notamment la série "Friends").

"L'idée est que cette offre soit portable : si votre abonnement est français à la base, vous devrez pouvoir y accéder partout dans le monde", soulignait Julien Verley en juin 2018.

Ce projet inédit en France fait écho à la plateforme d'Outre-Manche Britbox, créée par les chaînes BBC et ITV, qui sera lancée à la fin de l'année. 

Salto : comment ça va marcher ? - Visactu
Salto : comment ça va marcher ? © Visactu