Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ramadan : la marque Evian s'excuse après un tweet polémique

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Critiquée pour avoir publié ce mardi un tweet, perçu par certains comme "une provocation" au premier jour du ramadan, la marque Evian a dû s'excuser.

Les eaux d'Evian sont mises en bouteille en Haute-Savoie (photo d'illustration)
Les eaux d'Evian sont mises en bouteille en Haute-Savoie (photo d'illustration) © Maxppp - Maxppp

Véritable maladresse ou "coup de com" ? La marque Evian, dont le siège social se trouve en Haute-Savoie, s'est retrouvée ce mardi au cœur d'une polémique. La raison ? Un tweet du compte officiel de la marque, interpellant les internautes avec ce message : "RT Si vous avez déjà bu 1L aujourd'hui" (RT signifiant "Retweetez").

Certains internautes y ont vu "une provocation", au premier jour du ramadan, le mois saint de la religion musulmane, l'un des cinq piliers de l'islam. Durant ce mois, les musulmans doivent notamment s'abstenir de manger et de boire du lever au coucher du soleil.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ce tweet n'appelait à aucun provocation (la marque Evian)

"Nous avons souhaité rapidement réagir pour rappeler que nous restons une marque ouverte et inclusive. Ce tweet n’appelait à aucune provocation et s’inscrit dans la ligne éditoriale de notre compte", a expliqué la marque Evian ce mercredi, après s'être excusée sur Twitter évoquant "une maladresse".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

A 16h30 ce mercredi, le sujet était l'un des plus commentés sur Twitter : plus de 17.000 tweets avaient été publiés avec le hashtag #evian.

Les Eaux d'Evian, marque du groupe Danone, font travailler quelque 1.200 salariés sur les bords du Léman, en Haute-Savoie : le site d’embouteillage d’Amphion-les-Bains emploie environ un milliers de salariés, et le siège du Carré Lumière à Evian près de 200 salariés.

Des personnalités réagissent

Certains ont réagi à cette polémique en maniant l'ironie : "La première firme qui me parle de bouffe le jour de kippour, je lui fais un procès pour offense. #evian", a ainsi tweeté l'écrivain et philosophe Raphaël Enthoven.

D'autres ont regretté que la marque se soit excusée, à l'image de la journaliste du Figaro Eugénie Bastié. "Évian s’excuse pour avoir invité à boire de l’eau le 1er jour du ramadan. On ne sait ce qui est le plus désolant : la meute des offensés suite au tweet initial ou cette pitoyable mise au point qui cède au tourbillon victimaire", a-t-elle écrit sur Twitter.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess