Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

"Raymond Kopa était un dribbleur magnifique" pour Paul Sauvage son ancien coéquipier

vendredi 3 mars 2017 à 15:52 Par Mélodie Viallet, France Bleu Creuse

Raymond Kopa est décédé vendredi à l'âge de 85 ans. Premier Ballon d'or français, il a marqué des générations. Paul Sauvage, ancien footballeur, originaire de Creuse l'a bien connu. Les deux hommes ont été coéquipiers de 1960 à 1964 au Stade de Reims.

 L’équipe de France de football en 1965. Paul Sauvage est le troisième en partant de la gauche à coté de Jean Djorkaeff.
L’équipe de France de football en 1965. Paul Sauvage est le troisième en partant de la gauche à coté de Jean Djorkaeff. © Radio France - Archives ©AFP

La Souterraine, France

Joueur de légende et figure des années 1950, Raymond Kopa, vainqueur de trois Coupes d'Europe avec le Real Madrid et ballon d'or en 1958, est décédé vendredi à l'âge de 85 ans, des suites d'une longue maladie. "Cette nouvelle a été un choc, c’est un immense joueur qui nous a quitté" nous confié l’ex-footballeur creusois Paul Sauvage.

C’était un honneur et un plaisir de jouer avec lui"

Paul Sauvage, originaire de la Souterraine, a bien connu cette légende du football français. Les deux hommes ont joué ensemble à la grande époque de Reims de 1960 à 1964. "Nous avons remporté, ensemble, le dernier titre de champions de France du Stade de Reims en 1962" se souvient Paul Sauvage : "Nous avions été titrés au goal-average en gagnant 5 à 1 lors du dernier match contre Strasbourg. J’avais marqué trois buts sur trois passes de Raymond. C’était un honneur et un plaisir de jouer avec lui".

Un joueur de génie avec un fort caractère

Paul Sauvage ne tarit pas d’éloges quand il parle du jeu du "Napoléon du football" : "C’était un dribbleur magnifique! Raymond pour garder la balle il n’avait pas son pareil". Mais Paul Sauvage se souvient aussi d’un homme au fort caractère "Kopa c’était plutôt JE que JEU, il était très personnel. Mais ça c’est du passé, on s’était revu depuis et il n’y avait pas de problèmes entre nous".

"C'était un plaisir et un honneur de jouer avec Kopa" Paul Sauvage