Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Top 14 : résultats, classement et calendrier

2017 en Limousin : qu'est devenu Arnaud Mela, le capitaine du CA Brive jeune retraité ?

-
Par , France Bleu Limousin
Brive-la-Gaillarde, France

Que sont-ils devenus ? C'est le thème, cette semaine, de notre rétrospective consacrée à ces personnalités du Limousin qui ont tourné une page de leur vie en 2017. Rencontre aujourd'hui avec Arnaud Mela, le capitaine emblématique du CA Brive, qui a raccroché les crampons au printemps.

Arnaud Mela a disputé neuf saisons et joué deux cent onze matchs avec le CA Brive
Arnaud Mela a disputé neuf saisons et joué deux cent onze matchs avec le CA Brive © Radio France - Nicolas Blanzat

22h05, le 6 mai dernier, le stadium de Brive est debout. Acclamé par la foule, Arnaud Mela sort seul. Applaudissements en direction de tout un stade, puis bras levé en guise de remerciements.

Elle est loin cette 48e minute de Brive - Castres, ultime match de la saison 2016-2017. Après 211 matchs et neuf saisons sous le maillot du CAB, l'ancien 2e ligne tire sa révérence. Depuis, il a enfilé le costume d'entraîneur en chef dans un autre club qui lui est cher : celui d'Albi, en Fédérale 1, relégué en fin de saison dernière. A mi-championnat, Albi est troisième du classement et candidat à la remontée en Pro D2 après une entame compliquée. "Quand ça n'allait pas trop bien, j'avais envie de remettre les crampons en me transformant en Superman, alors que j'étais loin d'avoir les moyens de le faire", lâche-t-il, "et après, quand ça va mieux, c'est agréable de voir les mecs heureux et c'est ce qui compte le plus."

"Je n'ai pas du tout de regrets [...] c'est une bonne chose qui m'est arrivée"

On sent Arnaud Mela épanoui dans ses nouvelles fonctions, et qui a tourné la page après l'échec des discussions entre le CA Brive et lui pour qu'il intègre le club. "Je n'ai pas du tout de regrets. Je les ai eus au début, parce que je m'étais projeté dans l'organigramme du CAB. A tort", pose-t-il d'abord, "mais, j'emmagasine tellement d'expérience dans un rôle comme j'ai aujourd'hui, que je n'aurai jamais pu avoir même si j'avais dirigé les Espoirs du CAB et fait quelques piges avec l'équipe première. Je ne me serai jamais posé autant de question sur le rugby. Donc, c'est une bonne chose qui m'est arrivée en fait".

"Le CAB va s'en sortir"

Reste qu'il demeure un observateur avisé de son ancien club, parfois discrètement au stade d'ailleurs. Et Arnaud Mela ne vit pas très bien les difficultés rencontrées par ses ex coéquipiers cette année, à la lutte pour le maintien. "Ca me fait ch*** de les voir galérer et ne pas se régaler", lance celui qui partage un repas de temps à autre avec quelques-uns des joueurs brivistes. Pour lui, Brive se maintiendra en Top 14. "Le CAB va s'en sortir. J'en suis quasiment sûr, parce qu'il y a quand même pas mal de joueurs qui ont connu l'étape de la Pro D2 et ils savent bien le poids que ça a sur une région et sur une ville."

"Revenir à Brive ? Ca me ferait gratter la tête"

Citoyen corrézien puisque Arnaud Mela vit toujours dans les environs de Brive, pourrait-on, un jour, le voir revenir au CA Brive ? "Il n'y a rien qui est impossible. Aujourd'hui, je ne me pose pas ces questions là. Mais, ce qui est sûr, c'est que si un jour on me posait la question, ça me ferait gratter la tête." Car il le dit lui-même : cette région "j'ai envie d'y passer le reste de ma vie".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess