Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias - People

Robert Conrad, qui avait joué dans "Les mystères de l'Ouest" et "Les têtes brûlées", est mort

-
Par , France Bleu

Robert Conrad, l'acteur américain célèbre pour ses rôles dans les séries télévisées "Les mystères de l'Ouest" et "Les têtes brûlées", est décédé à l'âge de 84 ans samedi à Malibu, en Californie.

Robert Conrad, photographié en juin 2013 au festival de télévision de Monte-Carlo
Robert Conrad, photographié en juin 2013 au festival de télévision de Monte-Carlo © Maxppp - S. Nogier

Il s'était fait connaître grâce rôle de l'agent des Services Secrets américains James West dans la célèbre série "Les mystères de l'Ouest". Un personnage digne d'un "James Bond à cheval", ou en train de luxe, que Robert Conrad avait incarné entre 1965 et 1969 aux côtés de son associé, Artemus Gordon, joué par Ross Martin. En France, la série est diffusée une première fois en 1967, puis rediffusée en 1973.

Après avoir travaillé comme laitier puis chanté dans un club de nuit, Robert Conrad, né le 1er mars 1935 dans une famille pauvre d’un quartier difficile de Chicago, se lance dans le cinéma à la fin des années 50. 

En 1976, il revient sur le devant de la scène dans "Les têtes brûlées". Une série télévisée dans laquelle il incarne le major "pappy" Boyington, à la tête d'une escadrille de pilotes américains, souvent saouls, durs à cuire et rebelles, pendant la guerre avec le Japon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu