Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

"Royal Baby" : il va falloir patienter pour connaître son visage et son prénom

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le premier enfant de Meghan Markle et du prince Harry, un petit garçon, est né lundi matin à 5h26, heure de Londres. Les Britanniques et les fans du monde entier attendent maintenant de connaître son visage, son prénom, et son titre. Une naissance royale entourée de nombreuses traditions.

Le premier enfant du couple, un garçon de 3,3 kg est né à 5h26.
Le premier enfant du couple, un garçon de 3,3 kg est né à 5h26. © Maxppp - FACUNDO ARRIZABALAGA/EPA/Newscom/MaxPPP

Comme le veut la tradition, la reine d'Angleterre et la famille royale ont été les premiers informés, ce lundi, de la naissance du "Royal Baby". Le premier enfant du prince Harry et de son épouse, l'ancienne actrice Meghan Markle est né à 5h26, heure de Londres. C'est un garçon, et il pèse 3,3 kg. 

Le prince Harry a assisté à la naissance, puis il est venu annoncer la nouvelle aux journalistes rassemblés devant le château de Windsor. Au même moment, un message a été publié sur le compte Instagram du couple royal : "C'est un garçon !"

Faux crieur royal, salves de canon, et Union Jack sur tous les bâtiments

Un habitué des naissances royales en a d'ailleurs profité pour faire son grand retour devant les caméras du monde entier : Tony Appleton, crieur professionnel devenu célèbre en 2013, en annonçant aux journalistes la naissance du fils du prince William et de sa femme Kate, le prince George. A l'époque, les médias sont persuadés que son intervention fait partie du protocole royal. Erreur. L'homme est en fait un imposteur. 

Plus "classique", mais conforme à la tradition, les médecins royaux ont ensuite signé une proclamation officielle, qui a été placée sur un chevalet, dans la cour du palais de Buckingham, pour informer la population.  Des salves de canon doivent maintenant être tirées pour saluer la nouvelle (62 coups depuis la Tour de Londres, et 41 depuis Green Park, proche de Buckingham). L'Union Jack sera également hissé sur tous les bâtiments officiels, et le secrétaire privé de la reine avertira les gouverneurs généraux du Commonwealth.

Quel prénom pour le "Royal Baby" ?

Contrairement au prince William et à son épouse Kate, qui avaient présenté leurs trois enfants au public et aux médias du monde entier juste après leurs naissances, le prince Harry et Meghan devraient attendre un peu avant de dévoiler le visage de leur bébé. 

Même chose pour son prénom. Les paris sont ouverts depuis des mois au Royaume-Uni, mais là aussi, il va falloir être patient : le prénom pourrait ne pas être dévoilé avant plusieurs jours. Ceux de George et Charlotte, les deux premiers enfants de William et Kate, nés respectivement en juillet 2013 et mai 2015, ont été connu deux jours après leurs naissances. Pour Louis, le petit dernier, né le 23 avril 2018, les Britanniques ont attendu quatre jours.

Très attendu aussi, le titre que portera ce bébé. Car contrairement aux enfants du prince William, le garçon de Harry et Meghan ne sera pas prince, sauf si la reine en décide autrement. Le petit garçon pourrait, en revanche, devenir comte de Dumbarton, (une ville écossaise), en référence au titre de noblesse attribué à son père, Harry à l'occasion de son mariage avec Meghan Markle.

Bientôt un "Royal baptême"

Il va falloir également baptiser cet enfant. Comme l'exige la tradition, la cérémonie aura lieu dans la chapelle royale du palais de Saint-James. Le "Royal Baby" sera baptisé par l'archevêque de Canterbury avec de l'eau du Jourdain (le fleuve où Jésus a été baptisé, selon l’Évangile), versée dans un bassin d'argent sculpté de nénuphars, utilisé depuis plusieurs générations par la famille royale. 

L'enfant portera, pour l'occasion, une réplique de la robe de dentelle et de satin que portait la fille aînée de la reine Victoria en 1841. L'originale, portée par 62 bébés de la famille royale, n'est plus utilisée depuis 2004 pour la préserver de l'usure du temps. Enfin, ce bébé, comme tous les bébés royaux, devrait avoir une demi-douzaine de parrains et de marraines.

Choix de la station

France Bleu