Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People DOSSIER : La disparition de Johnny Hallyday

Ruée sur les vinyles de Johnny chez le dernier disquaire de Chambéry

mercredi 6 décembre 2017 à 17:59 Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie

Les fans de Johnny Hallyday, effondrés, étaient nombreux à se croiser mercredi chez le dernier disquaire de Chambéry. Les vinyles de la star décédée à 74 ans s'arrachent comme des petits pains.

Le dernier disquaire de Chambéry Jean-Louis MAISIN (à droite) voit défiler les fans de Johnny depuis l'annonce de son décès
Le dernier disquaire de Chambéry Jean-Louis MAISIN (à droite) voit défiler les fans de Johnny depuis l'annonce de son décès © Radio France - Nicolas Peronnet

Chez les disquaires, petits ou grands, dans les librairies, partout ou se vendent des disques ou des livres, c'est depuis l'annonce de sa mort la ruée sur les albums de Johnny et ses nombreuses biographies.

Jérome est reparti avec une dizaine de vinyles de Johnny - Radio France
Jérome est reparti avec une dizaine de vinyles de Johnny © Radio France - Nicolas Peronnet

ECOUTEZ notre reportage, les fans de Johnny se ruent chez le dernier disquaire de Chambéry

Dans sa boutique "Free Music" de la rue Croix d'or, le dernier disquaire de Chambéry Jean-Louis Maisin a vu défiler les fans mercredi, à la recherche d'un album, un classique sur CD ou un vinyle rare, "on s'attendait à ce que Johnny disparaisse, mais pas si rapidement. Le choc a surpris tout le monde. Je vois beaucoup de collectionneurs, mais des aussi des gens qui veulent avoir au moins un album de Johnny. Tous les clients que j'ai vu ce matin voulaient du Johnny. Si ça continue comme ça, je vais manquer de marchandise".

ECOUTEZ Jean-Louis Maisin, le dernier disquaire de Chambéry

  - Visactu
© Visactu