Médias – People

Sarko Hebdo, un nouveau journal satirique 100% montpelliérain

Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault lundi 7 novembre 2016 à 6:00

 Nicolas Sarkozy à la Une de Sarko Hebdo
Nicolas Sarkozy à la Une de Sarko Hebdo -

Sarko Hebdo, "journal décomplexé". C'est le nom du nouveau journal satirique qui parait ce lundi 7 novembre dans les kiosques. On le doit à une quinzaine de dessinateurs et de journalistes montpelliérains qui ont voulu rendre hommage à Charlie Hebdo à leur manière.

C'est Gaston, un dessinateur montpelliérain qui a eu l'idée de ce journal il y a quelques mois. Une idée à laquelle ont tout de suite adhéré plusieurs de ses confrères. Parmi eux, Lewis Trondheim, Aurel, Man, Jim ou encore Dadou.

Des auteurs plutôt à gauche qui cette fois, ont décidé de retourner leur veste pour défendre des idées de droite. Ils ont été aidés par quelques journalistes pour la réalisation du journal.

Tous les auteurs ont retourné leur veste pour l'occasion

   - Aucun(e)
-

La "une" de ce Sarko Hebdo rappelle étrangement celle réalisée par Charlie Hebdo après l'attaque terroriste dont les journalistes avaient été victimes le 7 janvier 2015.

"On a effectivement voulu faire un Charlie Hebdo de droite.Tous les auteurs ont pour ça pris un pseudo pour se mettre dans la peau de leur personnage." Gaston, rédacteur en chef de Sarko Hebdo

On a voulu rendre hommage aux dessinateurs de Charlie Hebdo

Une partie de l'équipe de Sarko Hebdo - Aucun(e)
Une partie de l'équipe de Sarko Hebdo -

A l'intérieur du journal de 12 pages, des dessins, des BD, des jeux et quelques articles à la manière de Charlie Hebdo. Sarko Hebdo lui, sort à quelques jours de la primaire à droite. Un humour aujourd'hui nécessaire même si estime Gaston, "le quotidien des dessinateurs n'a pas vraiment changé depuis Charlie."

"Les dessinateurs se censurent depuis Charlie"

Sarko Hebdo est en vente dès ce lundi 7 novembre au prix de 3,50 euros. C'était normalement un "one shot". Les auteurs ne savent pas encore s'il y aura d'autres numéros.