Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Sibyle Veil nommée présidente de Radio France

jeudi 12 avril 2018 à 17:45 - Mis à jour le jeudi 12 avril 2018 à 19:45 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a annoncé jeudi qu'il nommait Sibyle Veil, actuellement directrice déléguée en charge des opérations et des finances du groupe audiovisuel, à la présidence de Radio France pour un mandat de 5 ans.

Sybile Veil
Sybile Veil © AFP - Bertrand Guay

Sibyle Veil, 40 ans, est la nouvelle présidente de Radio France. Donnée favorite, elle succède à Mathieu Gallet dont le mandat a été révoqué en janvier. 

À l'ENA avec Emmanuel Macron

Unique femme candidate, soutenue par les cadres de la Maison Ronde, notamment le directeur des antennes Laurent Guimier, elle a remporté le poste face à cinq hommes : François Desnoyers (62 ans), Guillaume Klossa (45 ans), Bruno Delport (53 ans), Christophe Tardieu (53 ans) et Jérôme Batout (39 ans), auditionnés par le CSA cette semaine.

Issue de la même promotion à l'ENA qu'Emmanuel Macron, elle pilotait depuis 2015 la direction des opérations et des finances de Radio France. Elle fût auparavant conseillère de Nicolas Sarkozy à l'Elysée puis directrice de la transformation à l'AP-HP.

Réforme de l'audiovisuel public

Lors de son audition au CSA, elle a fait valoir sa bonne connaissance du groupe ainsi que son expérience en matière de réformes, "ayant déjà conduit des changements au sein d'organisations de service public".

Sibyle Veil aura notamment la mission délicate de diriger la Maison Ronde alors que se prépare une grande réforme de l'audiovisuel public, souhaitée par l'État pour fin 2018, qui pourrait déboucher sur la création d'une holding commune aux groupes publics de l'audiovisuel (France Télévision et Radio France). 

Dans cette perspective, elle propose, entre autres, que franceinfo "devienne le cœur de l'information chaude sur l'international", en travaillant avec France Médias Monde (France 24, RFI...), ou encore que le service investigation de Radio France coordonne "des enquêtes à l'échelle de toutes les rédactions du service public".

Parmi ses priorités détaillées au CSA : la "révolution des usages", le positionnement stratégique des antennes, l'"ouverture sur la jeunesse et la création", mais aussi l'ouverture d'un chantier "sur l'éditorial et la production" avec "le décloisonnement de certains des 240 métiers".

Sibyle Veil est la première femme présidente de Radio France depuis Michèle Cotta en 1981. Elle prendra ses fonctions à partir du 16 avril.