Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Thierry Séchan, le frère de Renaud, est mort

mercredi 9 janvier 2019 à 15:02 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

L'écrivain et parolier Thierry Séchan, le frère aîné du chanteur Renaud, est mort dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé sa famille. Il a été retrouvé mort chez lui à Paris.

Thierry Séchan et son frère Renaud en 2004.
Thierry Séchan et son frère Renaud en 2004. © AFP - MEHDI FEDOUACH

L'écrivain et parolier Thierry Séchan, a été retrouvé mort dans la nuit de mardi à mercredi à son domicile à Paris, ont annoncé à l'AFP ses frères, le chanteur Renaud et son jumeau David. D'après Le Figaro, c'est son ex-femme qui l'a retrouvé chez lui. La mort remonterait à plusieurs jours et serait de cause naturelle.

"Renaud et David Séchan, ses frères, ainsi que ses trois filles Olivia, Lou et Lila me chargent de vous annoncer avec une grande tristesse que Thierry Séchan est décédé à l'âge de 69 ans à son domicile parisien de mort naturelle", indique le communiqué familial, transmis par l'avocat de Renaud, Maître Stéphane Loisy.

Auteur de romans et de pièces de théâtre et parolier 

Auteur de plusieurs romans et pièces de théâtre, biographe et parolier en chansons pour Daniel Lavoie, Julien Clerc ou Elsa, Thierry Séchan a écrit une vingtaine d'ouvrages, dont "Nos amis les chanteurs", en plusieurs tomes, dans lequel il dressait des portraits au vitriol des artistes, ainsi que plusieurs consacrés à Renaud, dont "Lettres à mon frère" paru en 2013.

Il s'inquiétait des "démons" de Renaud 

A cette époque, il venait de renouer le contact par lettres avec Renaud, après des années de silence, s'inquiétant notamment des "démons", l'alcool et la dépression, du chanteur, qui disait alors ne plus pouvoir chanter. "Que faire ? Te regarder sombrer les bras croisés ? Inimaginable ! Pour reprendre le slogan que tu avais fait imprimer dans Le Matin de Paris en 1988 afin d'inciter Tonton à se représenter: 'Renaud, laisse pas béton !'", écrivait-il alors.

Renaud est ensuite revenu en 2016 avec son 16e album "Renaud"et le single "Toujours debout", plus grosse vente d'albums en France cette année-là, avant de repartir en tournée dans des salles combles.