Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Top Chef : dans les coulisses du tournage de l'émission à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Un épisode de l'émission Top Chef, qui débute ce mercredi soir sur M6, a été tourné fin octobre à Toulouse, dans le restaurant du chef Michel Sarran, Ma Biche sur le toit. France Bleu Occitanie vous emmène dans les coulisses du tournage.

(illustration)
(illustration) © Maxppp - MAXPPP

Toulouse, France

Top Chef pose ses valises à Toulouse ! Pour la 10e saison de cette compétition de cuisine, diffusée sur M6 depuis le début de l'année, un épisode a été tourné en Haute-Garonne fin octobre. Cet épisode 4 sera diffusé dans un mois. Le lieu : le restaurant Ma Biche sur le toit, tenu en partie par Michel Sarran. Le chef toulousain fait partie du jury de Top chef, aux côtés de Philippe Etchebest, Hélène Darroze et Jean-François Piège. A la dégustation, des invités de choix : les rugbymen du Stade toulousain Maxime Médard et Yoann Huget ainsi que le duo Bigflo et Oli.

C'est le principe de la 10e saison de Top Chef : au cours de l'aventure, chaque chef propose une épreuve sur ses terres. Le Toulousain Michel Sarran n'a pas invité les candidats dans son restaurant éponyme : il les a conviés à Ma Biche sur le toit, lancé en décembre 2017 avec d'autres acteurs de la scène économique toulousaine. Au menu : le cassoulet, un plat choisi par Michel Sarran. France Bleu Occitanie vous emmène dans les coulisses de ce tournage.

Les équipes sont venues à 1h du matin pour tout installer

Pour ceux qui sont déjà venus à Ma Biche sur le toit, restaurant situé au dernier étage du bâtiment des Galeries Lafayette, difficile de reconnaître l'endroit. L'entrée est encombré de caisses de nourritures, au sol des kilomètres de câbles recouvrent la moquette, des cartons de robots de cuisine sont entassés ça et là... Cependant, dans la salle, pas de bazar : les quatre bancs de cuisine sont étincelants, prêts à être mis à l'épreuve. Exit les tables et les fauteuils confortables. Exit aussi l'ambiance cosy : de gros projecteurs sont accrochés un peu partout pour le tournage. 

"Les équipes sont venues à 1h du matin pour pouvoir tout installer", raconte Virginie Dhers, la responsable du programme Top Chef chez M6. Au total, le tournage de l'épisode a donc nécessité neuf heures d'installation aux différents techniciens. "Nous n'avons qu'un petit monte-charge donc c'est une épreuve qui nous a demandé beaucoup de préparation, beaucoup de moyens techniques et humains pour pouvoir installer et recréer le restaurant ici." Au total, 80 personnes ont travaillé sur ce tournage, réalisé en une seule journée.

250 kg de nourriture pour l'épreuve, la régie en cuisine

La terrasse du restaurant est elle occupée par l'impressionnant garde-manger. Sur une énorme table, 250 kilos de nourriture sont entassés : fruits, légumes, viande, légumineuses... La quantité est impressionnante. Tout est prévu par Vincent Meslin, le conseiller culinaire de l'émission : "J'ai cherché tous les types de haricots qu'il était possible d'avoir, tout ce qui pouvait se marier avec les produits." Cette partie a été réalisée en collaboration avec le chef Michel Sarran. "Ensuite, on met du matériel à disposition pour réaliser l'épreuve. On a des cocottes en fonte, des cocottes minute... On adapte le matériel en fonction de l'émission", explique-t-il.

Côté cuisine, c'est la même concentration que lors du service mais pas du tout le même décor. En effet, le lieu s'est transformé en régie. Des écrans sont installés sur les plans de travail et toute une équipe les scrute minutieusement. Casque sur les oreilles, le réalisateur de l'émission égrène : "On fait un clap sur Laure dans 5, 4, 3, 2, 1... Quand tu veux Laure." C'est parti pour deux heures de cuisine !

J'aimerais déguster un cassoulet léger - Maxime Médard

Pendant que les candidats s'activent derrière les fourneaux, dans les loges, les célébrités conviées pour la dégustation se préparent. Parmi elles, le rugbyman toulousain Maxime Médard. "J'aimerais goûter un cassoulet léger", prévient l'arrière du Stade toulousain. Il concède : "Ce n'est pas évident à faire mais le souvenir que j'ai du cassoulet de ma grand-mère, c'est un cassoulet avec lequel tu faisais la sieste derrière." De son côté, Bigflo espère juste aimer les plats préparés par les candidats... Le chanteur admet en effet ne pas aimer le cassoulet... Un comble, pour un Toulousain ! 

Choix de la station

France Bleu