Médias – People

Trente ans après sa mort, Daniel Balavoine a laissé des traces bien vivantes au Pays Basque

Par France Bleu Pays Basque, France Bleu Pays Basque jeudi 14 janvier 2016 à 6:22

Pochette disque d'Or Balavoine
Pochette disque d'Or Balavoine © Radio France - Discothèque Centrale Radio France - Barclay

Le 14 janvier 1986, Daniel Balavoine trouvait la mort dans un accident d'hélicoptère au Mali. Enterré à Biarritz, l'auteur de Mon fils ma bataille et de L'Aziza avait passé une partie de sa scolarité à Hasparren, où l'on se souvient du chanteur populaire...

Il y a 30 ans, Daniel Balavoine disparaissait tragiquement dans un accident d’hélicoptère en marge du Paris-Dakar. Enterré au Pays Basque, d'où son père était originaire, le chanteur repose au cimetière Ranquine de Biarritz, commune où il résidait régulièrement.

Au pensionnat à Hasparren

Ce que l'on sait moins, c'est que Daniel Balavoine a passé une partie de sa scolarité à Hasparren. Avant d'aller au lycée à Pau, le chanteur a été mis au pensionnat à l'école Saint-Joseph. Une période difficile, raconte sa grande soeur Claire : ses parents viennent de se séparer, il souffre d'un sentiment d'abandon. Selon sa grande soeur, Daniel Balavoine avait une fascination pour son professeur de français mais aussi pour une jeune vendeuse travaillant en face du collège, qu’il entrevoyait en jouant à la pelote basque.

Des difficultés avec la discipline

A cette époque, Daniel Balavoine a aussi des difficultés avec la discipline. "Je ne suis pas sûr que l'internat lui ait laissé un grand souvenir. Je pense qu'il était assez rétif à toutes formes de contraintes", explique Jean-Pierre Roche-Rouzade, l'actuel chef d'établissement de l'école Saint-Joseph (aujourd'hui Ursuya).

Le reportage à Hasparren d'Iban Etxezaharreta.

Au collège de Daniel Balavoine à Hasparren

Concert hommage

Une centaine d'élèves de la chorale de l'école prépare un concert avec une douzaine de chansons de l'ancien pensionnaire, avec avec ceux de Bidache et Saint-Palais. Le concert en hommage à Daniel Balavoine aura lieu le 27 mai à Hasparren.

Les chorales des collèges d'Anglet, Biarritz, Hendaye, Ustaritz, Saint-Pierre d'Irube et Saint-Jean-de-Luz en feront de même à Biarritz.

Enterré à Biarritz

Le 14 janvier 1986, il y a 30 ans jour pour jour, le chanteur populaire disparaissait à l'âge de 33 ans dans un accident d'hélicoptère au Mali, en marge du Paris-Dakar, avec quatre autres personnes, dont le motard Thierry Sabine. 

Daniel Balavoine venait régulièrement à Biarritz où il a été enterré, d'abord au cimetière du Sabaou, avant d'être transféré au cimetière Ranquine, où les admirateurs peuvent venir se recueillir sur la tombe en marbre blanc de l'icône de la variété française.

Le reportage à Biarritz d'Iban Etxezaharreta.

Mais où est enterré Daniel Balavoine ?

La tombe de Daniel Balavoine au cimetière Ranquine - Radio France
La tombe de Daniel Balavoine au cimetière Ranquine © Radio France - Frédéric Fleurot
La tombe de Daniel Balavoine au cimetière Ranquine - Radio France
La tombe de Daniel Balavoine au cimetière Ranquine © Radio France - Frédéric Fleurot
La tombe de Daniel Balavoine au cimetière Ranquine - Radio France
La tombe de Daniel Balavoine au cimetière Ranquine © Radio France - Frédéric Fleurot
Daniel Balavoine est enterré au cimentière Ranquine à Biarritz - Radio France
Daniel Balavoine est enterré au cimentière Ranquine à Biarritz © Radio France - Frédéric Fleurot

A LIRE AUSSI

► Je ne suis pas un héros - Une série France Bleu

► Jouez et gagnez votre exemplaire de l'album-hommage Balavoine(s)

Journée Daniel Balavoine sur France Bleu

Durant toute la journée du 14 janvier, à l'occasion du triste anniversaire de la disparition de Daniel Balavoine, France Bleu vous propose une webradio entièrement consacrée au chanteur.

Ecouter notre webradio 100% Daniel Balavoine

Hommage à Daniel Balavoine - Radio France
Hommage à Daniel Balavoine © Radio France