Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Twitter autorise les tweets deux fois plus longs, pour tout le monde

mercredi 8 novembre 2017 à 15:31 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Twitter a décidé de doubler la longueur maximale des tweets, la faisant passer à 280 caractères après un test réussi, a annoncé le groupe américain mardi. Une petite révolution pour le réseau social qui espère attirer plus d'utilisateurs.

Twitter généralise les 280 caractères.
Twitter généralise les 280 caractères. © Maxppp - Jan Haas

"140 + 140 !" C'est avec ce tweet que le patron et fondateur du réseau social, Jack Dorsey, a annoncé la nouvelle mardi. Les utilisateurs de Twitter peuvent désormais poster des messages deux fois plus longs, soit en 280 caractères. "Nous voulons que ce soit plus facile et plus rapide pour tout le monde de s’exprimer ", a expliqué le groupe américain fondé en 2006.

Obligation de se renouveler

Un test avait été lancé en septembre auprès de certains usagers de la plate-forme. Le groupe a jugé les résultats satisfaisants et décidé de lancer "ce changement dans toutes les langues", en caractères latins, pour lesquelles la limite de 140 caractères posait problème aux utilisateurs. Le japonais, le coréen ou le chinois ne sont donc pas concernés.

Lorsque les utilisateurs ont plus de place, ils tweetent "plus facilement et plus souvent", a justifié le groupe, qui n'a jamais dégagé de bénéfices et perdu 116 millions de dollars au second trimestre.

Réactions mitigées

Hyperactif sur le réseau social, le président américain Donald Trump a inauguré le nouveau format en publiant un message de 210 caractères sur son discours prononcé en Corée du Sud.

Comme lors de l'annonce du test en septembre, la décision du groupe a suscité des réactions mitigées sur le réseau."J'abandonnerai volontiers mes 140 caractères supplémentaires si Twitter désactive le compte de Trump", a notamment twitté DaShanne Stokes, héraut des droits civiques aux États-Unis, estimant que l'entreprise californienne donnait au président "une arme plus puissante pour faire du mal à plus de gens".

Les twittos français inspirés

L'annonce a également inspiré les twittos français. Certains ont réagi avec humour, d'autres avec lyrisme.