Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : un Montois de 25 ans a suivi l'entraînement des Forces spéciales

-
Par , France Bleu Gascogne

Pendant neuf jours, 25 candidats ont suivi un entraînement physique et psychologique avec les Forces spéciales. Parmi eux, Térence Escouflaire, un jeune homme de 25 ans, originaire de Mont-de-Marsan. L'émission est diffusée à partir de ce mardi soir sur M6.

Dans la vie de tous les jours, Térence est professeur d'EPS.
Dans la vie de tous les jours, Térence est professeur d'EPS.

Participer à l'entraînement des Forces spéciales, ça vous dit ? Les Forces spéciales, ce sont ces unités d'élite. Des militaires triés sur le volet, prêts à intervenir partout et à tout moment. Autant dire que leur préparation physique et psychologique est intense.

Un Montois a accepté de relever le défi ! Térence Escouflaire, 25 ans, est professeur d'EPS dans la vie. Le jeune homme participe à l'émission télévisée "Forces spéciales : l'expérience", diffusée ce mardi soir sur M6. Une émission dans laquelle 25 candidats doivent tenir pendant neuf jours d'entraînement avec les Forces spéciales. Rien à gagner, pas d'élimination. Seul objectif : le dépassement de soi.  

Térence Escouflaire a grandi dans le milieu militaire. Né à Mont-de-Marsan, il a suivi son père gendarme un peu partout en France pendant son enfance. Petit, il rêvait d'être pilote d'avion de chasse. Alors quand l'une de ses connaissances lui propose de participer à l'émission, il saute sur l'occasion.

"Une immersion totale"

Plus qu'une émission de télévision, pour lui c'est l'opportunité de réaliser un rêve de gosse : faire un stage au sein des forces spéciales. "Il n'y a pas de gain, pas de concurrence, pas d'élimination. C'est ça qui m'a attiré, parce que je me suis dit que ce n'était pas de la télé-réalité, mais vraiment un stage, une immersion totale, explique Térence. Et l'objectif, c'est de montrer ce que font les forces spéciales en termes de préparation. C'est génial de pouvoir vivre ça dans sa vie."

"J'ai vu tellement d'émissions où les militaires sont caricaturés, que je me suis dit que ça allait redorer un peu le blason de l'armée", raconte Térence. Pour lui, l'émission est loin des clichés. Derrière l'uniforme, elle laisse découvrir des hommes comme les autres. "Moi, j'ai grandi dans le milieu militaire, donc je savais ce que c'était. Mais ce qu'on voit souvent à la télé, c'est le côté un peu brute, avec un vocabulaire assez fourni, et pas de sentiment. Certains programmes sont dans l'exagération. Et ça, ça m'énerve, parce que ce n'est pas vraiment la réalité." Il s'explique : "Ce sont des gens comme tout le monde, mais qui font juste des choses extraordinaires. Ce stage l'a vraiment prouvé. Certes, on avait des instructeurs qui étaient très stricts, mais ils faisaient leur métier, tout simplement. Et ça n'empêche pas que ce sont des gens comme nous, qui peuvent être sympas à certains moments. C'est ça que j'ai beaucoup apprécié dans ce stage."

Le premier épisode de l'émission est diffusé ce mardi soir à 21h05.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess