Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une bénévole de la coupole d'Helfaut dans le documentaire "Colette", distingué aux Oscars

-
Par , France Bleu Nord

Le film "Colette" vient de remporter l'Oscar du meilleur court métrage documentaire. Il retrace la quête de Colette Marin-Catherine, sur les traces de son frère, résistant déporté en Allemagne en 1943. Elle est accompagnée par une Nordiste, Lucie Fouble, bénévole à la coupole d'Helfaut.

Colette Marin-Catherine, devant un portrait de son frère photographié lorsqu'il était détenu par la Gestapo en 1943.
Colette Marin-Catherine, devant un portrait de son frère photographié lorsqu'il était détenu par la Gestapo en 1943. © Radio France - Marc Bertrand

C'est une fierté pour l'équipe du film : "Colette" a remporté, dans la nuit de dimanche à lundi à Los Angeles, l'Oscar du meilleur court métrage documentaire. Il raconte l'épopée d'une femme de 92 ans, partie sur les traces de son frère, déporté dans un camp de concentration allemand en 1943.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

C'est aussi une fierté pour le Pas-de-Calais car le film  démarre à la Coupole d'Helfaut, le musée de la seconde guerre mondiale, près de Saint Omer. Lucie Fouble, une jeune bénévole âgée de 17 ans au moment du tournage, accompagne Colette, l'héroïne de cette histoire. Cet Oscar est donc aussi le sien.

Sur France Bleu Nord, Lucie raconte qu'elle a sauté de joie en découvrant en direct la statuette accordée au documentaire. "C'est incroyable, c'est les Oscars, c'est pas n'importe quelle récompense" se réjouit-elle, en espérant pouvoir, elle aussi, poser en photo avec ce trophée. 

Lucie Fouble garde un souvenir ému du tournage mais d'abord de sa rencontre avec Colette. A l'époque, l'étudiante travaillait bénévolement sur le livre consacré aux 9000 Français déportés à Dora initié par le centre histoire de la Coupole à Helfaut. Elle était notamment chargée d'écrire la fiche de Jean-Pierre Catherine, mort au camp de concentration allemand en mars 1945, trois semaines avant la libération des camps.

C'est donc par ce biais que Lucie et Colette se sont rencontrées avant de partir ensemble sur les traces de ce frère disparu. Au travers des 24 minutes du documentaire, on découvre les deux femmes terrassées par l'émotion sur le site de l'ancien bloc 7 où survivait Jean-Pierre et ses camarades d'infortune. "J'ai mis du temps à m'en remettre, explique la jeune femme, et même quand j'ai vu le film pour la première fois, c'est comme si je revivais ce tournage. Il y avait toujours autant d'émotions."

"Si la colline pouvait parler, on entendrait des hurlements"

Lors de cette visite, Colette qui vient de fêter ses 95 ans se dit dépassée par l'horreur de ce camp et c'est à la sortie du crématorium qu'elle fait un cadeau à Lucie. La bague de son frère, unique souvenir, gravée de ses initiales. "C'est une marque d'affection, une marque de confiance" explique Lucie Fouble. "En me donnant cette bague, elle me fait confiance pour raconter son histoire aux générations qui viendront. Cette bague symbolise la transmission transgénérationnelle"

Retrouvez ici l'interview de Lucie Fouble 

Lucie Fouble, invitée de France Bleu Matin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess