Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People DOSSIER : La disparition de Johnny Hallyday

Une restauratrice dijonnaise a gardé des souvenirs insolites de ses rencontres avec Johnny

mercredi 6 décembre 2017 à 15:59 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

Ping Guyen, alias Madame Ping, la gérante du Bento à Dijon, a eu la chance de recevoir deux fois Johnny Hallyday à dîner. Elle garde de ces soirées des souvenirs émouvants et insolites.

Ping Guyen et Johnny Hallyday au Bento en 2010
Ping Guyen et Johnny Hallyday au Bento en 2010 - Ping Guyen

Dijon, France

Madame Ping n'aurait jamais pu imaginer qu'elle allait un jour rencontrer Johnny Hallyday. La gérante du restaurant Le Bento à Dijon a pourtant eu la chance de recevoir deux fois la star à sa table. La première fois, en 2006, c'est parce qu'un ami à elle participait à la tournée et qu'il lui a proposé de recevoir Johnny à dîner après son concert. La deuxième fois, en 2010, c'est le rocker lui-même qui a demandé à revenir chez Madame Ping.

"C'était comme si on était potes depuis toujours"

Le contact entre Johnny et Madame Ping s'est fait très facilement : "déjà il adore la cuisine asiatique, et puis je suis d'origine vietnamienne, comme ses filles, alors pour lui comme pour moi c'était très simple de parler de tout ça. " Elle se souvient d'un homme "qui parle beaucoup de ses fans, de son public, et de ses filles. " Finalement, Johnny Hallyday, c'était "un homme comme tout le monde, et un monstre de la musique en même temps. Quand il parle, il vous regarde droit dans les yeux, et sa voix vous pose immédiatement. " Madame Ping partage aussi le sens de la fête de Johnny Hallyday : "on a bu beaucoup de saké et on a beaucoup fumé. D'ailleurs c'est le seul qui a fumé dans mes restaurants après le passage de la loi contre la cigarette dans les lieux publics."

Une tasse de café, des mégots et un verre de saké dans une boîte en verre

Après chacun des passages de Johnny Hallyday, Ping Guyen a gardé quelques objets en souvenir : "une tasse de café avec le marc dedans, des mégots, un cendrier et un autographe la première fois, et le verre de saké avec lequel on a beaucoup trinqué la deuxième fois. J'ai tout mis dans une boîte en verre et je garde ça précieusement."

Madame Ping se souvient de ses rencontres avec Johnny Hallyday