Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Mort de Véronique Colucci, ex-femme de Coluche et co-fondatrice des Restos du Cœur

vendredi 6 avril 2018 à 12:42 - Mis à jour le vendredi 6 avril 2018 à 16:30 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Véronique Colucci est morte des suites d'une longue maladie, a annoncé ce vendredi sa famille. Elle a été mariée à Coluche de 1975 à 1981 et était co-fondatrice des Restos du Cœur. Elle avait 69 ans.

Véronique Colucci, ancienne femme de Coluche, était ambassadrice des Restos du Coeur
Véronique Colucci, ancienne femme de Coluche, était ambassadrice des Restos du Coeur © Maxppp -

Trente-deux ans après la mort de son ancien mari Coluche dans un accident de moto, Véronique Colucci est morte dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé ce vendredi sa famille.

Mariée à Coluche pendant six ans

Véronique Kantor, de son nom de jeune fille, avait épousé l'humoriste en 1975 avant de se séparer en 1981. Ensemble, ils ont eu deux enfants : Romain, né en 1972, et Marius, né en 1976.

Co-fondatrice des Restos du Coeur

Elle avait co-fondé les Restos du Cœur avec Coluche en 1985, qui vient en aide aux personnes démunies notamment en leur donnant des repas gratuits. Elle a, entre autres, été à l'initiative du lancement en 1989 de la tournée des "Enfoirés", troupe d'artistes longtemps menée par Jean-Jacques Goldman et qui continue d'organiser chaque année des concerts de soutien très courus.

"Véronique était l’une des 71.000 bénévoles des Restos, mais on voudra bien nous pardonner de croire que Véronique était un peu plus qu’une bénévole", a réagi l'association via communiqué. "Par son histoire personnelle avec Michel Colucci évidemment, mais aussi à la suite de sa disparition, par son rôle essentiel dans la vie des Restos qu’elle a portés et fait grandir pendant plus de 30 ans".

Tout au long de ces années, Véronique a toujours été une avocate, une défenseur, un soutien de la cause des Restos" - Olivier Berthe

L'ancien président de l'association, Olivier Berthe, a aussi loué son "travail intelligent, avec un respect absolu de la cause". "Elle a toujours été là, après le décès de Coluche, à la fin des années 90 quand on traversait des vents contraires et prenaient des coups".

En 2013, elle avait reçu en décembre 2013 le 10e trophée de la Femme de cœur, cette femme enga­gée expliquait au Parisien alors qu'elle avait accepté ce prix "pour les 66.000 béné­voles des Restos du cœur, dont je fais partie. Cette mise en lumière, c'est la leur. Comme sur 'la Chan­son du béné­vole', l'hymne des Enfoi­rés."

Elle avait été décorée de la Légion d'honneur le 1er janvier dernier sous le critère de "l’en­ga­ge­ment au béné­fice de l’in­té­rêt géné­ral".