Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Visite royale à Pau : la famille royale de Suède dans les pas de son ancêtre le maréchal Bernadotte

lundi 8 octobre 2018 à 17:46 Par Marie-Line Napias, France Bleu Béarn

La famille royale de Suède en visite à Pau pour rendre hommage à son ancêtre, le Béarnais Jean-Baptiste Bernadotte, ancien maréchal d'empire, devenu roi de Suède en 1818. Il y a donc 200 ans.

La famille royale de Suède , de gauche à droite : le prince Daniel, la princesse héritière Victoria, La reine Sylvia, le roi Carl XVI, Jean-Paul Brin et François Bayrou
La famille royale de Suède , de gauche à droite : le prince Daniel, la princesse héritière Victoria, La reine Sylvia, le roi Carl XVI, Jean-Paul Brin et François Bayrou © Radio France - Marie-line Napias

Pau, France

La visite a débutée par le musée  Bernadotte rue Tran. Le musée est installé dans la maison natale de Jean-Baptiste Bernadotte. Le roi Carl XVI Gustaf a inauguré le musée qui vient de subir des travaux. 

Le roi, la reine et François Bayrou admirent la plaque qui commémore la naissance de leur ancêtre  - Radio France
Le roi, la reine et François Bayrou admirent la plaque qui commémore la naissance de leur ancêtre © Radio France - Marie-line Napias
La plaque commémorative de la naissance du maréchal Bernadotte, rue Tran à Pau - Radio France
La plaque commémorative de la naissance du maréchal Bernadotte, rue Tran à Pau © Radio France - Marie-line Napias
Quelques dizaines de Palois attendaient devant le musée ou aux fenêtres - Radio France
Quelques dizaines de Palois attendaient devant le musée ou aux fenêtres © Radio France - Marie-line Napias

La famille royale a ensuite été reçue à la mairie de Pau, avant un déjeuner au château de Pau dans la fameuse salle des cent couverts.  Elle a longuement visité le château avant de se rendre au parc Beaumont. C'est là que le public était le plus nombreux, une centaine de personnes.  Le roi, aidé de François Bayrou a planté un chêne pour remplacer le magnolia planté par son aïeul, mais une bouture de ce magnolia a été conservée et offerte à la princesse héritière Victoria qui va la transmettre à sa fille Estelle

Après le discours de François Bayrou rappelant l'histoire de cet arbre,  la princesse Victoria a prononcé quelques mots en anglais pour célébrer l'union entre la couronne de Suède et la ville de Pau

le maire de Pau, François Bayrou, et le roi Carl XVI Gustav de Suède plantant le chêne au parc Beaumont - Radio France
le maire de Pau, François Bayrou, et le roi Carl XVI Gustav de Suède plantant le chêne au parc Beaumont © Radio France - Marie-line Napias

Une plaque a également été dévoilée. Une journée riche en souvenirs pour ceux qui ont assisté à un moment ou à un autre à la visite royale. 

Les Palois heureux d'avoir vu la famille royale de Suède

Le public au parc Beaumont - Radio France
Le public au parc Beaumont © Radio France - Marie line Napias

On s'est mis à la fenêtre pour regarder, on avait pris la tablette pour faire des photos. C'est un peu magnifique, un roi et une reine ce n'est pas quelque chose qu'on voit tous les jours... Je suis venue de Biarritz exprès, je les avais déjà vus et je voulais les revoir, je ne suis pas fan mais je m'intéresse...On est venu par hasard, on a vu le roi de Suède descendre de voiture juste devant nous, c'est super ! C'est une belle surprise. J'ai connu le roi et la reine de Suède je les ai servis dans un restaurant à Méribel. Ils n'avait pas encore Victoria, on lui a offert une bouteille de "pilipili" pour qu'elle ait Victoria ; ils étaient revenus l'année d'après et  ils avaient dit : c'est grâce au "pilipili" que nous avons eu Victoria.

Un drapeau Suédois dans le "Beth Ceu de Pau" - Radio France
Un drapeau Suédois dans le "Beth Ceu de Pau" © Radio France - Marie-line Napias