Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - Exclu de l'émission The Voice, le Sarthois The Vivi contre-attaque dans un clip

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Exclu il y a deux semaines de l'émission The Voice à cause d'anciens tweets polémiques, Vincent Pois n’a pas vraiment digéré sa mise à l’écart de l'émission. Originaire de Fresnay-sur-Sarthe, le jeune rappeur a donc décidé de répondre à sa manière avec un clip intitulé "Grandir".

Le clip a été tourné à Fresnay-sur-Sarthe et comptabilise déjà 190 000 vues en quatre jours.
Le clip a été tourné à Fresnay-sur-Sarthe et comptabilise déjà 190 000 vues en quatre jours. - Capture d'écran vidéo youtube

Dans un clip intitulé "Grandir", le rappeur sarthois Vincent Pois alias "The Vivi" a décidé de revenir sur son éviction de l'émission The Voice, suite à des tweets racistes et homophobes qu'il avait publiés en 2017. Une manière de répondre aux critiques et à la polémique qu'il n'a toujours pas digéré. 

Des tweets qui ne le font plus rire 

Dès les premières paroles de son clip, The Vivi tient à s’excuser. "Je sais qui je suis, ce que je vaux, ce que j’ai dit et je m’en excuse à mort si tu savais". S’excuser de ses nombreux tweets racistes, pédophiles et homophobes écrits en 2017 à l'âge de 17 ans. Des vannes qu’il qualifie "d’éclatées", un humour qui "ne le fait plus rire maintenant”, le jeune homme veut montrer qu’il a changé et qu’il n’est plus le même qu’avant.  Il en profite aussi pour dénoncer les médias qu’il accuse de vouloir "faire du clic ​avec mon histoire".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Un clip tourné à Fresnay-sur-Sarthe

À la fin du clip, le sarthois enterre symboliquement avec une pelle les tweets qui lui ont valu son exclusion de The Voice. Il affirme que "faire des erreurs, c’est aussi grandir"​. Tournée à Fresnay-sur-Sarthe , la vidéo comptabilise déjà 190.000 vues en quatre jours. Contactée par France Bleu Maine, la maire de la commune Fabienne Labrette-Ménager dit avoir aidé le jeune homme à faire son mea culpa afin qu’il puisse repartir sur quelque chose de positif.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess