Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

C'est confirmé, il a fait très très chaud en Dordogne au mois de juillet

-
Par , France Bleu Périgord

Il a fait chaud au mois de juillet. Mais à cause des derniers jours pluvieux et frais du mois dernier, la Dordogne n'a en moyenne pas connu son mois de juillet le plus chaud de son histoire.

Il a fait très très chaud en Périgord... mais le mois de juillet, en moyenne, n'a pas été le plus chaud de l'histoire
Il a fait très très chaud en Périgord... mais le mois de juillet, en moyenne, n'a pas été le plus chaud de l'histoire © Maxppp - Maxppp

Rappelez vous, c'était fin juillet. La Dordogne étouffait sous une terrible canicule. Avec jusqu'à 42 degrés relevés à Terrasson par exemple Et bien l'on a désormais le bilan complet du mois de juillet.

Et c'est confirmé : il a fait très chaud presque tout le mois avec des températures supérieures aux moyennes saisonnières de 2 à 3 degrés en moyenne. Mais comme la fin du mois de juillet a été plus fraîche et pluvieuse, e mois dernier est finalement loin d'être le plus chaud de l'histoire.

C'est tout le paradoxe de ce mois de juillet qui nous a paru, à nous tous, si exceptionnel. Avec les deux jours de pluies intenses que nous avons vécu à la fin du les 26 et 27 juillet, et le retour de la fraîcheur, le mois dernier a finalement été assez classique d'un point de vue météorologique. Mais il s'agit bien sûr d'une moyenne qui cache de profondes disparités.

Des records de chaleur pendant la canicule

Et notamment le fait qu'il n'est quasiment pas tombé une goutte pendant les trois premières semaines. Et même si le centre Périgord a reçu en deux jours quasiment 80 mm d'eau, pour finalement s'inscrire dans les normes habituelles, le nord et l'ouest du département eux n'ont finalement été arrosés que par 25 mm de pluie. 

Il a également fait très chaud avec des records absolus de températures battus entre le 22 et le 25 juillet, lors de la canicule, dans les stations météo les plus récentes.

Celles qui ne fonctionnent que depuis les années 80. 42 à Terrasson ou encore 40 à Thenon par exemple. Mais seulement 9 degrés le 31 juillet au matin à Bergerac. Ce qui a forcément fait chuter les moyenne.

En revanche, record d'ensoleillement pour un mois de juillet à Coulounieix Chamiers avec 331h de soleil. 326 heures à Bergerac, à 3h du record de 2013.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess