Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Canicule : la Bretagne n'échappera pas au coup de chaud

Un épisode caniculaire va toucher toute la France à partir de ce mercredi 5 août. La Bretagne ne sera pas épargnée. Le mercure va commencer à grimper à partir de jeudi après-midi et dimanche les températures vont largement dépasser les 35°C.

Il va faire très chaud sur la Bretagne à partir de jeudi après-midi.
Il va faire très chaud sur la Bretagne à partir de jeudi après-midi. © Radio France - Claire Leys

La météo s'annonce chaude voire très chaude sur toute la France à partir de ce mercredi 5 août. "La masse d'air chaud va arriver de l'Afrique par le sud-ouest du pays et devrait gagner notre pays dans l'après-midi de jeudi," prévient Météo France. Les températures vont commencer à grimper dans la région. L'Ille-et-Vilaine pourrait être placée en vigilance jaune canicule dès vendredi.

Jusqu'à 37°C à l'est de la Bretagne ce dimanche

Le soleil va largement dominer et cet épisode va durer plusieurs jours. "Les températures vont s'envoler pour afficher des valeurs caniculaires surtout dans l'intérieur des terres," assure de son côté Météo Bretagne. Le littoral devrait être un peu plus épargné. Selon les prévisionnistes bretons, le thermomètre pourrait grimper jusqu'à 34°C vendredi, 35°C samedi et même 37°C à l'est de la région ce dimanche.

Pendant ces trois jours, "les minimales ne devraient pas redescendre en-dessous de 18°C à 20°C," ajoute de son côté un prévisionniste de Météo France. Les températures pourrait rester élevées jusqu'à mercredi. 

Les sols manquent d'eau

Cela ne va pas arranger les affaires des agriculteurs carles sols manquent d'eau. Le mois de juillet a été très sec. A Ploeuc-sur-lié, au cœur des Côte-d'Armor il est tombé deux millimètres de pluie en un mois, soit l'équivalent de deux litres au mètre carré. En temps normal les pluviomètres enregistrent 53 mm de précipitations. 

A Rennes la station enregistre 8 mm au lieu de 59 lors d'un mois de juillet classique, 10 mm à Vannes, 12 mm à Saint Brieuc. "C'est comme s'il n'avait pas plus du tout," explique un prévisionniste de Météo France. Le Finistère s'en sort un peu mieux avec près de 40 mm de pluie à Quimper et n peu plus de 20 mm à Brest.

Dans certains secteurs du Morbihan, de l'Ille-et-Vilaine ou des Côtes-d'Armor, le maïs commence à souffrir. Les sols sont asséchés. Il y a bien un petit risque d'orage pour le milieu de semaine prochain, mais l'arrosage ne sera que superficiel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess