Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Canicule et fortes chaleurs : comment se protéger ?

Canicule : les conseils pour prendre soin de vos animaux et éviter le coup de chaud

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu

Les deux tiers des départements français sont en vigilance rouge ou orange pour la canicule ce mardi 11 août, et les animaux de compagnie souffrent aussi de la chaleur. Une éducatrice canin et vétérinaire donne leurs conseils pour bien s'occuper de son animal.

15 départements sont en vigilance rouge pour la canicule ce mardi 11 août 2020 (photo d'illustration).
15 départements sont en vigilance rouge pour la canicule ce mardi 11 août 2020 (photo d'illustration). © Maxppp - JOHN ANGELILLO

Il n'y a pas que les humains qui souffrent des très fortes chaleurs. Vos compagnons à quatre pattes ont aussi très chaud pendant la canicule, qui touche encore une grande partie du pays : les deux tiers de la France sont en vigilance orange ou rouge ce mardi 11 août.

Et les mauvaises pratiques peuvent aussi être très dangereuses pour les animaux. Dimanche 9 août, à Annecy, un touriste mosellan a laissé mourir son chien dans le coffre de sa voiture. Coup de chaud, déshydratation, coussinets brûlés... Josiane Maoret, éducatrice canin à Montbéliard, et docteur Alexandre Ernst, vétérinaire à la clinique de l'esplanade à Belfort, vous donnent quelques conseils pour prendre soin de son animal.

  • Ne pas les mettre en voiture : "Il ne faut surtout pas les promener en voiture", rappelle l'éducatrice, car la température monte très vite dans l'habitacle et dans le coffre, surtout dans les véhicules au soleil. "Même pour une petite sortie de quelques minutes, pour aller chercher le pain par exemple, il faut absolument éviter", ajoute Alexandre Ernst. "Le chien ne fonctionne pas du tout comme nous, il ne transpire quasiment pas, donc il ne peut pas assurer une thermorégulation efficace. Si il fait 30 degrés dehors, en quelques minutes il peut faire jusqu'à 40 à 45 degrés dans la voiture et votre chien peut attraper un coup de chaleur, voire mourir en très peu de temps."
  • Ne pas les promener sur le macadam : "Ça leur brûle les coussinets", s'alarme Josiane Maoret. En effet, le bitume brûlant peut blesser les chiens et abîmer les pattes. "Il vaut mieux se promener tôt le matin ou le soir." Ça vaut aussi pour les chats et les lapins, rappelle le vétérinaire Alexandre Ernst.
  • Les mettre au frais : Quand c'est possible, l'idéal est qu'il reste dans une pièce fraîche pendant les heures les plus chaudes de la journée, "dans une cave par exemple, ils seront très heureux. Bien sûr on les sort de temps en temps, on ne les enferme pas à la cave toute la journée !", sourit l'éducatrice canin.
  • Bien ventiler son habitation : "Alors il ne faut pas mettre de ventilateur directement devant la cage du hamster, plaisante Alexandre Ernst, mais il faut bien ventiler la pièce. Evidemment, on ne met pas les cages au soleil. On ferme les volets ou rideaux pendant la journée, et on aère la nuit pour faire baisser la température."
  • Leur mouiller le corps : "Dans un récipient rempli d'eau, on peut humidifier les pattes, le ventre, le cou." En revanche on évite la tête : "les chiens n'aiment pas avoir de l'eau dans les yeux, et après ils ne voudront plus se baigner", alerte Josiane Maoret. Alexandre Ernst ajoute qu'il faut faire attention à la température de l'eau, qu'elle ne soit pas trop froide pour éviter le choc thermique.
  • Changer l'eau de la gamelle régulièrement : "Il vaut mieux un petit récipient qu'on renouvelle souvent, plutôt qu'un grand où l'eau va rapidement être tiède. On peut aussi mettre des glaçons, que certains chiens aiment bien croquer", développe Josiane Maoret.
  • Ne pas sortir faire de l'exercice : "Ne les emmener pas jouer au frisbee par exemple au plus chaud de la journée ou en plein soleil. Le chien va jouer, même s'il a chaud ou qu'il est fatigué. Ils veulent tellement faire plaisir à leur maître qu'ils vont faire ce qu'on leur demande, jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus." Le vétérinaire ne peut que confirmer : "pas de jeu, de lancer de balles, de jeu entre chiens, de randonnée ou de footing."
  • Adapter l'alimentation : Si l'animal ne boit pas beaucoup, c'est notamment le cas des chats qui n'aiment pas l'eau stagnante, privilégiez une alimentation humide comme la pâtée ou les sachets fraîcheurs plutôt que les croquettes, conseille Alexandre Ernst. 

Quels sont les signes d'alerte ? 

À la clinique vétérinaire de l'esplanade de Belfort, les visites d'urgence se multiplient, principalement pour des chiens qui ont pris chaud dans des voitures ou en balade. Docteur Alexandre Ernest vous explique les signes pour déceler si votre animal va mal.

Le premier signe d'alerte, c'est l'inconfort. "L'animal ne va pas se sentir bien, il ne va pas rester à sa place, il va s'agiter. La respiration va s'augmenter, il va haleter très vite et très fort", explique le vétérinaire. En revanche, les chats ont une meilleure thermorégulation que celle du chien, ils halètent moins. "Si votre chat est léthargique un jour de canicule, il n'y a pas d'inquiétude, c'est normal. Le fait de ne pas avoir d'effort lui diminue sa température", complète-t-il.

Si la chaleur est vraiment très forte, il peut y avoir des signes plus graves comme les vomissements ou les convulsions. "Si vous avez un thermomètre rectal classique chez vous, vous pouvez prendre la température de l'animal. La température classique d'un chien comme d'un chat est d'à peu près 38,5 degrés. À 39 degrés c'est déjà de la fièvre, et au-delà de 40 degrés c'est vraiment grave."

Si votre animal manifeste l'un de ces signes, appelez immédiatement votre vétérinaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess