Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Canicule : sur les chantiers, les ouvriers s'adaptent à la chaleur

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La canicule s'installe sur la Drôme et l'Ardèche. Les deux départements sont toujours placés en vigilance orange. Mais la vie continue, notamment pour les ouvriers du bâtiment et des travaux publics. Sous cette chaleur, ils s'adaptent au jour le jour avec la chaleur.

Sur le chantier de Latour-Maubourg, à Valence, les ouvriers sont au travail malgré la chaleur
Sur le chantier de Latour-Maubourg, à Valence, les ouvriers sont au travail malgré la chaleur © Radio France - François Breton

Valence, France

Il a fait très chaud ce lundi dans la Drôme et en Ardèche. Météo France a relevé 41°C à Aubenas, 37° à Valence ou encore 38° à Montélimar. Malgré ces fortes températures, la vie continue, notamment sur les chantiers. Les ouvriers ne sont pas tous logés à la même enseigne et chacun s'adapte comme il peut à la chaleur.

Sur le chantier de Latour-Maubourg, à Valence (Drôme), une dizaine d'hommes sont en train de poser du goudron pour créer des places de parkings et des allées. "Les gars ont les pieds au chaud et la tête sous le soleil", explique Patrice le chef d'équipe. L'enrobé est chauffé à 180°C avant d'être déposé sur la route. 

"Avec la chaleur de l'enrobé, de la machine et la température extérieure, c'est vrai que c'est compliqué", confirme Jonathan. Les ouvriers n'hésitent pas à prendre une pause pour bien s'hydrater. 

Pelleteuse climatisée

D'autres ouvriers sur le chantier, d'une autre entreprise, ont le droit à des horaires décalés. "On commence à 5h30 et on finit à  14h30", témoigne Jérôme. Commencer la journée plus tôt pour la finir plus tôt permet d'éviter les grosses chaleurs de l'après-midi.

Certains ouvriers se préservent de la chaleur. Comme Anthony, conducteur d'engins sur un chantier de démolition. Il pilote une grosse pelleteuse. "Dans la cabine, j'ai la climatisation et la radio !", dit-il en rigolant. 

La canicule ne fait que commencer. Le pic de chaleur aura lieu entre mercredi et jeudi. Il fera entre 39 et 41° en plaine.