Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Canicule : vigilance accrue pour les enfants en colonies de vacances

-
Par , France Bleu Berry

L'Indre et le Cher sont en vigilance orange canicule. Le pic de chaleur est attendu ce jeudi. Par conséquent, les enfants sont étroitement surveillés. Et dans la mesure du possible, les activités sont décalées.

Port de la casquette obligatoire pour les enfants en colonie de vacances
Port de la casquette obligatoire pour les enfants en colonie de vacances © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Graçay, France

À Graçay, le site des Grands Moulins accueille pendant tout l'été des colonies de vacances. Une trentaine d'enfants sont dans cette commune du Cher en ce moment. La vigilance est extrême. Les animateurs sont très attentifs et répètent régulièrement les consignes à respecter. "Vous devez avoir votre casquette, de la crème solaire et de l'eau", indique Kévin Gacougnolle. "On fait gaffe au moindre mot de tête chez un enfant pour prévenir une insolation", ajoute le directeur des séjours de vacances à Graçay.

Activités reportées ou annulées

La leçon a été bien retenue par les enfants, âgés de 7 à 12 ans. Car les organismes souffrent. "La canicule, je n'aime pas ça ! Si il fait très chaud, on peut tomber dans les pommes. Dès que ma gourde est vide, je la remplis avec de l'eau", explique un enfant. Les animateurs sont en permanence équipés de pulvérisateurs et de brumisateurs pour rafraîchir les enfants. Et on doit adapter les activités : tout est fait pour que les enfants soient à l'ombre et finissent trempés. 

"On s'autorise à annuler des activités si la température est vraiment trop pénible", précise Gérard Rolland, le directeur du centre des Grands Moulins, à Graçay. Pour l'instant, ça n'a pas été nécessaire. Mais les activités sont décalées. "On doit faire de l'accrobranche ce jeudi après-midi. Finalement, on va y aller tôt le matin, en bus climatisé. Comme ça, l'après-midi sera plus tranquille", indique Kévin Gacougnolle.

Choix de la station

France Bleu