Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Ce dimanche après-midi, Météo France maintient son alerte rouge canicule pour 15 départements du Nord à l'Ile-de-France. Mais désormais, 54 autres sont placés en vigilance orange.

L'épisode caniculaire devrait durer au moins jusqu'à mardi.
L'épisode caniculaire devrait durer au moins jusqu'à mardi. © Maxppp - Vanessa MEYER

Ce dimanche après-midi, 15 départements du nord de la France à l’Île-de-France sont toujours en vigilance rouge à la canicule. Sont concernés l'Aisne, l'Essonne, l'Eure, les Hauts-de-Seine, le Nord, l'Oise, Paris, le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis, la Somme, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise et les Yvelines.

Cette alerte a été déclenchée "du fait du risque de sur-mortalité dans le contexte sanitaire actuel lié à la pollution à l'ozone et au Covid, ainsi qu'en lien avec la sensibilité dans les zones fortement urbanisées", explique Météo France.

Cinq nouveaux départements sont placés en vigilance orange à la canicule ce dimanche après-midi. Il s'agit de l'Ain, de l'Isère, de la Haute-Loire, de la Savoie et de la Haute-Savoie. Ils viennent rejoindre les 49 territoires déjà en orange : Allier, Ardennes, Ariège, Aube, Aveyron, Calvados, Cantal, Charente, Cher, Corrèze, Côte-d'Or, Creuse, Dordogne, Doubs, Eure-et-Loir, Haute-Garonne, Gers, Indre, Indre-et-Loire, Jura, Loir-et-Cher, Loire, Loiret, Lot, Lot-et-Garonne, Maine-et-Loire, Marne, Haute-Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Orne, Puy-de-Dôme, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Rhône, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Sarthe, Deux-Sèvres, Tarn, Tarn-et-Garonne, Vienne, Haute-Vienne, Vosges, Yonne, et Territoire de Belfort.

Jusqu'à 40 degrés localement ce dimanche

Météo France a relevé 40,4 degrés à Saint-Maur-des-Fossés, dans le Val-de-Marne, 40,3 degrés à Maule dans les Yvelines, 39,5 à Paris, ou encore 40,2 à Joigny dans l'Yonne. On retrouve les températures les plus élevées de l'Île-de-France à la Bourgogne, et dans l'Ouest de la Champagne. Des orages de chaleur peuvent se développer ponctuellement sur le Centre, la Bourgogne, le Massif Central.

Plus de 35 degrés prévus ce lundi

La canicule va se poursuivre ce lundi en France avec des températures maximales qui devraient dépasser les 35 degrés sur le nord du pays, l'Île de France, le centre, le Massif central et jusqu'au midi toulousain, mais aussi dans la vallée du Rhône et sur le quart nord-est du pays.

Ailleurs, il fera de 30 à 35 degrés à l'exception des côtes de la Manche, de la Bretagne, et de la Charente-Maritime aux Pyrénées-Atlantiques, ainsi que sur les bords de la Méditerranée en  Occitanie, où il fera entre 25 et 30 degrés.

Canicule : les températures attendues lundi 10 août 2020
Canicule : les températures attendues lundi 10 août 2020 © Visactu

Selon l'organisme, cet épisode caniculaire devrait durer au moins jusqu'à mardi. Une dégradation orageuse marquée devrait y mettre fin, par l'ouest à partir de mercredi. D'après Météo France, "cette vague de chaleur devrait se situer parmi les cinq plus sévères connues par la France ces dernières décennies, derrière les canicules historiques de 2003 et 2006".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess