Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

-
Par , France Bleu

Ce mardi après-midi, Météo France a maintenu 15 départements du nord de la France en vigilance rouge à la canicule. 51 autres, sur une large bande du nord-est au sud-ouest, sont en alerte orange.

 Le miroir d'eau de Nantes a toujours beaucoup de succès auprès des enfants, en cas de forte chaleur.
Le miroir d'eau de Nantes a toujours beaucoup de succès auprès des enfants, en cas de forte chaleur. © Maxppp - Marc ROGER

15 départements du nord de la France à l’Île-de-France sont toujours en vigilance rouge à la canicule ce mardi. Sont concernés l'Aisne, l'Essonne, l'Eure, les Hauts-de-Seine, le Nord, l'Oise, Paris, le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis, la Somme, le Val-de-Marne, le Val-d'Oise et les Yvelines.

Météo France a déclenché cette alerte "du fait du risque de sur-mortalité dans le contexte sanitaire actuel lié à la pollution à l'ozone et au Covid, ainsi qu'en lien avec la sensibilité dans les zones fortement urbanisées".

51 autres départements sont placés en vigilance orange à la canicule. Voici la liste : Ain, Allier, Ardennes, Ariège, Aube, Aveyron, Calvados, Cantal, Charente, Cher, Corrèze, Côte-d'Or, Creuse, Dordogne, Doubs, Eure-et-Loir, Haute-Garonne, Haute-Loire, Gers, Indre, Indre-et-Loire, Isère, Jura, Loir-et-Cher, Loire, Loiret, Lot, Lot-et-Garonne, Maine-et-Loire, Marne, Haute-Marne, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Orne, Puy-de-Dôme, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Rhône, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Sarthe, Savoie, Haute-Savoie, Tarn, Tarn-et-Garonne, Vienne, Haute-Vienne, Vosges, Yonne, et Territoire de Belfort.

L'alerte orange a été levée mardi après-midi pour l'Ariège et la Haute-Garonne.

Les orages prennent le relais

Mercredi, une nette dégradation orageuse est attendue par l'ouest mais il fera toujours très chaud, selon les prévisions de Météo-France. La journée commencera sous les nuages sur la façade ouest avec des averses orageuses par endroits. De forts orages sont attendus du nord de la Nouvelle Aquitaine à la Normandie, puis ils s'étendront jusqu'à la frontière belge dans l'après-midi. Ils s'accompagneront de fortes rafales de vent et d'un risque de grêle.

En début de soirée, les coups de tonnerre seront de plus en plus nombreux sur un quart Sud-Ouest. Les averses pourront être soutenues. Dans le Nord-Est, de petites averses orageuses se produiront dans la journée. Elles se renforceront en soirée.

Baisse significative des températures jeudi

Du côté des températures, les minimales resteront assez élevées avec 17 à 20 degrés en général, jusqu'à 20 à 22 sur les Hauts-de-France et dans le Sud-Ouest.
Les maximales atteindront 21 à 28 degrés en Bretagne et le long de la côte atlantique, 30 à 34 degrés de la Normandie au Sud-Ouest et en bord de Méditerranée, jusqu'à 33 à 36 degrés de la Provence aux Hauts-de-France en passant par le Nord-Est.

L'épisode caniculaire devrait durer jusqu'à jeudi inclus, où une baisse significative des températures devrait intervenir. Seule la plaine d’Alsace pourrait conserver des niveaux caniculaires. Vendredi, on ne parlera plus de canicule en France, assure Météo France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess