Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo DOSSIER : Vague de chaleur : conseils et infos pratiques

Comment aider les bébés à supporter la canicule?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Alors que nous sommes au cœur d'un deuxième épisode de canicule, les parents de nourrissons et de jeunes enfants déploient beaucoup d'énergie à tenter de rafraîchir leurs petits.

Difficile de s'endormir pour bébé, alors que la température dépasse les 30°C dans la chambre, le soir.
Difficile de s'endormir pour bébé, alors que la température dépasse les 30°C dans la chambre, le soir. © Radio France - Florence Gotschaux

38, 39, 40°C attendus par endroit. Les températures s'envolent encore ce mercredi en Drôme et en Ardèche. Une nouvelle journée difficile à passer pour les bébés ! Les nourrissons sont un public vulnérable, par ces fortes chaleurs

Les parents de jeunes enfants s'en rendent bien compte, d'autant que les bébés ne sont pas en mesure d'exprimer leurs besoins. Il faut les devancer. Carine est la maman d'Alix, 6 mois. "On lui donne des bains un peu plus frais que d'habitude, on utilise des brumisateurs, on l'hydrate au maximum. On a de la chance, parce qu'elle ne refuse pas de boire, elle prend le biberon facilement".

Canicule : pas facile pour les nourrissons.

Le problème, quand une maison n'est pas climatisée, c'est la nuit, explique Carine. "Le soir, c'est compliqué! On met le ventilateur et même si on a fermé les volets dans la journée, _le soir, il fait encore plus de 30° dans sa chambre_. Elle a beaucoup de mal à s'endormir".

Les nounous vigilantes

Parents et nounous sont vigilants avec les enfants en ces périodes de fortes chaleurs.

Les personnes qui travaillent avec les tout petits sont particulièrement vigilantes, avec ces fortes chaleurs. Patricia est assistante maternelle à Guilherand-Granges, en Ardèche, à côté de Valence. Cette nounou s'occupe de quatre enfants âgés de 6 mois à 5 ans. "quand ils arrivent, on les déshabille un peu, sinon, ils ont trop chaud et sont grognons. On sort un peu dans la matinée, ensuite on reste à l'ombre à l'intérieur!" Il faut dire que cette nounou ardéchoise a réussi à faire installer la clim chez elle juste avant le premier épisode de canicule, en juin dernier. "On en a besoin ! _Les enfants dorment beaucoup mieux dans une chambre fraîche_. On est toujours à peu près à 24° dans la maison. C'est plus agréable aussi pour faire des jeux!"

Adapter la tenue à la température

Par ces fortes chaleurs, il ne faut pas trop couvrir un bébé. "Sa tenue doit tenir compte de la température de l'endroit où il se trouve" explique le Dr Julien Cron, pédiatre à l'hôpital de Valence. "A 20°, pour dormir, le bébé peut être couvert du body, de son pyjama et de la turbulette. A 25°, le body et le pyjama suffisent. Au-delà de 30°, il peut être simplement couvert avec le body ou rester en couches".

"Le plus important, c'est d'être vigilant à ne pas exposer le nourrisson à de fortes chaleurs et lui proposer de l'eau pure régulièrement, de jour comme de nuit", poursuit le Dr Julien Cron. "Attention à ne pas laisser un bébé, même pour quelques minutes. Contact éteint, sans clim, la chaleur peut monter très vite dans l'habitacle et l'enfant rapidement se déshydrater".

Aux urgences pédiatriques, pas de surfréquentation directement liée à la canicule

La canicule n'entraîne pas un boom des consultations aux urgences pédiatriques de Valence. "Les cas de déshydratation sévères sont rares", assure le Dr Cron. En revanche ces fortes températures provoque une épidémie d'entérovirus. "Cela peut donner de la fièvre, des troubles digestifs, un inconfort chez le bébé, avec un comportement inhabituel qui va amener les parents à consulter leur médecin ou à venir aux urgences".

Attention aussi au soleil

Les températures battent des records à Valence dans la Drôme.Canicule. Chaleur. - Radio France
Les températures battent des records à Valence dans la Drôme.Canicule. Chaleur. © Radio France - Florence Gotschaux

"Le soleil peut lui aussi être très dangereux chez l'enfant. Encore plus chez _le nourrisson qui a une peau extrêmement fragile_, mais c'est un danger à tout âge" ajoute le pédiatre. Il faut couvrir la tête des enfants, leur faire porter des lunettes de soleil avec des verres de qualité, et appliquer un écran total.

Pour la baignade, il ne faut pas hésiter à utiliser des t-shirts ou des maillots de baignade à manches longues, affirme Julien Cron. "_Les coups de soleil sont dangereux à tout âge, mais particulièrement dans l'enfance_, avec des risques pour la peau et donc pour la santé".

Choix de la station

France Bleu