Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : pourquoi la météo est moins fiable depuis le début de la crise sanitaire

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Provence, France Bleu

C'est une conséquence inattendue de la crise du Covid-19 : les prévisions météo sont beaucoup moins précises depuis un an. La faute à la baisse spectaculaire du nombre d'avions dans le ciel. La chute du trafic aérien fait perdre jusqu'à trois jours de fiabilité, explique un expert météo.

Son avion a atterri à 11h28 ce mardi matin
Son avion a atterri à 11h28 ce mardi matin © Radio France - Bruno Blanzat

Pluies, orages, gelées, fraîcheur. Ce n'est pas qu'une impression, on vit un mois d'avril pourri ! "Le plus frais depuis au moins 20 ans en Provence", selon Paul Marquis, météorologue indépendant dans les Bouches-du-Rhône. Sur France Bleu Provence, le fondateur du site "La Météo du 13", reconnaît des prévisions beaucoup moins fiables depuis le début de la pandémie il y a un an. Avec le Covid-19, on perd jusqu'à trois jours de précision.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Moins de données météo enregistrées par les avions

Le manque de fiabilité s'explique par la chute du trafic aérien depuis mars 2020. Les avions ne volent quasiment plus depuis plus d'un an. Or un avion dans le ciel se comporte comme une véritable station météo, explique Paul Marquis. "Les avions, quand ils volent, enregistrent des données météo importantes et en grand nombre. Elles sont ensuite reprises par des algorithmes météo. Donc avec la chute du trafic aérien, ces algorithmes sont moins enrichis et on perd forcément en fiabilité. En un an, on a perdu quasiment trois jours de fiabilité, estime l'expert météo, donc c'est très conséquent pour notre métier".

"On a perdu jusqu'à trois jours de bonne fiabilité" - Paul Marquis, fondateur de la Météo du 13

Avant le Covid, 80% des prévisions étaient fiables à six jours. Depuis il est difficile d'y voir clair au-delà de trois jours. La précision est encore plus difficile quand il ne fait pas beau. Selon Paul Marquis, en ce moment, il n'y a pas de fiabilité au-delà d'un ou deux jours.

Pourquoi une météo moins fiable depuis le Covid ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess