Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coup de chaleur : les records ne sont pas tombés en Charente et Charente-Maritime

-
Par , France Bleu La Rochelle

Avec le coup de chaud de ce début de semaine, on a relevé jusqu'à 36,1 degrés ce lundi après-midi dans les deux Charentes. De quoi suer à grosses gouttes, et faire trembler les records, qui ne sont pas tombés dans les stations les plus anciennes.

Station météo. Le thermomètre a frôlé le record absolu pour un mois de septembre à Cognac.
Station météo. Le thermomètre a frôlé le record absolu pour un mois de septembre à Cognac. © Radio France - Romain Berchet

L'été joue les prolongations en Charente et Charente-Maritime : avec le coup de chaleur de ce début de semaine, on a tutoyé les records de chaleur pour un mois de septembre, sans toutefois les dépasser dans les stations les plus anciennes.

Selon les experts du climat comme Jean Jouzel, membre du GIEC, c'est déjà un effet du réchauffement climatique, qui va se traduire des étés plus longs, plus précoces et plus tardifs, avec des pics de chaleur plus fréquents.

Selon Météo France, le thermomètre est monté ce lundi après-midi à 36,1 degrés à Cognac, pas très loin des 36,4 degrés du 16 septembre 1945. Avec 31,4 degrés à La Rochelle lundi après-midi, on est resté un degré en-dessous du record absolu du mois de septembre, enregistré l'an dernier à la même époque, avec 32,6 degrés.

Angoulême et La Rochelle à un degré du record

Angoulême est aussi monté à un degré du record. 35,7 degrés relevés ce lundi après-midi à La Couronne. En 1976 on avait atteint 36,3 degrés.  Enfin à Saintes il reste de la marge : 35 degrés relevés lundi après-midi vers 16h. Pas de quoi déboulonner le record du mois de septembre dans la ville, 38 degrés c'était en 1949.

Les records absolus pour un mois de septembre ont été battus dans des stations plus récentes. On a relevé 35,9 degrés à Nuaillé-sur-Boutonne (Charente-Maritime), du jamais vu en septembre. Avec 35,6 degrés à Tusson (Charente) on est un dizième de degré au-dessus du précédent record de 2016.

Encore deux jours de chaleur

Avec un temps couvert et des averses annoncés mardi, les températures maximales seront en baisse en Charente-Maritime : de 28 à 31 degrés sur le continent, pas plus de 24 degrés en bord de mer. En Charente, on attend de 30 à 32 degrés. La journée de mercredi sera encore chaude, avec 31 à 34 degrés attendus en Charente, 30 à 33 en Charente-Maritime (26 degrés sur les îles).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess