Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

Des vents à plus de 100 km/h attendus ce week-end sur le littoral normand

Une perturbation météorologique active, provoquant un fort renforcement du vent, traversera la façade Manche et mer du Nord à partir de ce samedi 24 octobre dans la matinée. Pas d'amélioration à attendre avant dimanche matin. La préfecture maritime appelle à la prudence !

Des vents de plus de 100 km/h attendus ce week-end en mer et sur le littoral de la Manche
Des vents de plus de 100 km/h attendus ce week-end en mer et sur le littoral de la Manche © Radio France - - Francis Gaugain -

La perturbation devrait se faire ressentir sur tout le littoral de la Manche avec des vents qui atteindront 35 à 40 nœuds (65-74 km/h) de vent établi avec des rafales atteignant 50 à 55 nœuds (93 km/h à 102 km/h) sur la zone de Jobourg et 50 à 60 nœuds (93 km/h à 111km/h) dans le détroit du Pas-de-calais.

Les vents seront de secteur sud-sud-ouest. L'accalmie réelle n'est pas attendue avant ce dimanche 25 octobre en début de journée. Sur toute la durée de la période la mer sera le plus souvent agitée à forte (Force 4 à 5). Compte-tenu de ces conditions météorologiques perturbées, le préfet maritime déconseille fortement toute pratique de loisirs nautiques et appelle tous les usagers de la mer à la plus grande prudence. La pratique de sports nautiques, comme le kitesurf ou la planche à voile, dans ces conditions peuvent entraîner des inquiétudes et déboucher sur des déclenchements intempestifs d'opérations de secours.   

Conseils aux usagers de la mer :

  • Pour les plaisanciers, il est conseillé de différer tout départ en mer et de ne pas pratiquer de sport nautique. Il est nécessaire de vérifier l'amarrage de son navire et l'arrimage du matériel à bord. Toute perte de matériel en mer (annexe, voile...) doit être immédiatement signalée au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS – numéro : 196) pour éviter le déclenchement inutile  d'opérations de levée de doute.
  • Pour les baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs, il est conseillé de consulter la météo  avant toute sortie en mer ou sur le  littoral . Même chose pour les coefficients et horaires de marée. Il faut être particulièrement vigilant, notamment sur les plages et l'estran.
  • Les navigateurs et les usagers de la mer ne doivent jamais prendre de risques inutiles en sous-estimant ses dangers. La prudence, la vigilance, la solidarité et la responsabilité sont les atouts essentiels de la sécurité en mer.
  • Dans les jours à venir, une attention particulière doit être portée à l'évolution des conditions météorologiques.

Rappel : composez le n°196 par téléphone, ou canal 16 sur la VHF, pour alerter le CROSS de tout problème dont vous êtes victime ou témoin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess