Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Dordogne : au moins 39 degrés attendus la semaine prochaine

-
Par , France Bleu Périgord

Une vague de chaleur va à nouveau envahir le Périgord la semaine prochaine. Météo France estime qu'il fera au moins 39 degrés avec un pic prévu entre mardi et jeudi

Une forte vague de chaleur à venir en Dordogne
Une forte vague de chaleur à venir en Dordogne © Maxppp - Maxppp

Dordogne, France

Rebelote. Si vous avez souffert de la canicule pendant la dernière semaine du mois de juin, et bien préparez vous à sans doute le revivre la semaine prochaine. Car la canicule pourrait bien être de retour en Périgord.

En tout cas Météo France Agen prévoit une nouvelle vague de grande chaleur. Jusqu'à 39 degrés attendus en Périgord... Voilà qui nous promet encore de belles séances de transpiration. Météo France parle de températures très élevées en Dordogne à partir de lundi. Il fera de toute façon au moins 35 de lundi à samedi prochain.

Avec un pic prévu mardi, mercredi et jeudi. Là le mercure pourrait bien s'envoler avec, ce n'est pas exclu pour l'instant, des pics possibles à 40 degrés. 

L'alerte canicule sera-t-elle pour autant déclenchée ? Il faudra pour cela que la température monte au moins à 36 degrés la journée et ne descende pas en dessous de 20 degrés la nuit en Dordogne, pendant au moins 3 jours. 

En tout cas aucune pluie n'est prévue jusqu'à au moins la fin de la semaine prochaine. Le département est déjà en alerte rouge sécheresse... 

Cette nouvelle vague de chaleur pourrait être donc lourde de conséquences. En tout cas selon Météo France si aucune précipitation ne tombait sur le Périgord d'ici la fin du mois, alors il s'agirait quasiment à coup sur de l'un des mois de juillet les plus secs de l'histoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu