Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Dordogne : c'est la saison des ramonages

-
Par , France Bleu Périgord

Les ramoneurs et chauffagistes sont en plein rush avec les premiers froids. Faire ramoner sa cheminée est une question de sécurité, pour éviter l'incendie et l'intoxication au monoxyde de carbone.

Les suies sont soigneusement aspirées
Les suies sont soigneusement aspirées © Radio France - Harry Sagot

Dordogne, France

C'est la même chose chaque année quand le thermomètre descend sous les 10°C la nuit, les Périgourdins appellent leur chauffagiste pour l'entretien annuel de leur chaudière, ou le ramonage de leur cheminée. Une chaudière au fuel ou au gaz doit être révisée tous les ans, pour éviter une mauvaise combustion et surtout le monoxyde de carbone, qui ptrovoque chaque année une centaine de morts et plus de 2.000 hospitalisation. Une cheminée doit être ramonée tous les ans, voire deux fois par an pour une cheminée à bois. La profession de ramoneur est même réglementée, soumise à un diplôme.

La profession de ramoneur est réglementée, soumise à un diplôme - Radio France
La profession de ramoneur est réglementée, soumise à un diplôme © Radio France - Harry Sagot

Sur les six techniciens de Périgord chauffage à Champcevinel, la moitié est actuellement accaparée par ces ramonage et entretiens de chaudières. Il est pourtant possible de faire réviser sa chaudière au printemps ou en été, plutôt qu'en cette saison des premiers froids.

Pour le ramoneur Bruno Vacher, l'entretien des cheminées et des chaudières est une question de sécurité et d'économie d'énergie

Selon le temps nécessaire à l'entretien, comptez 90 euros pour le ramonage d'une cheminée à bois, environ 100 euros pour la révision d'une chaudière à gaz, et 140 euros pour une chaudière au fuel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu