Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Du renfort dans les casernes des sapeurs-pompiers du Gard avant les orages

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Le Gard est placé en vigilance orange aux orages et pluie-inondation à partir de ce mercredi matin à 6h. Les services de secours s'organisent.

Pompiers gardois
Pompiers gardois © Radio France - France Bleu gard Lozère

Gard, France

Par mesure de précaution, et pour anticiper toute urgence, les sapeurs-pompiers du Gard mettent en place le dispositif "habituel" en cas de vigilance orange. C'est pour l'instant le niveau d'alerte donné par Météo France et la préfecture du Gard pour le département, à compter de ce mercredi 6h du matin, une alerte "pluies-inondations et orages". Par ailleurs, le département est également en vigilance jaune "vagues-submersion" à compter de 3h et vents violents à partir de 6h.

Selon la préfecture du Gard, "les orages devraient s’organiser parfois en ligne, peu mobiles et produire de forts cumuls de pluie en Cévennes (jusqu’à 120 mm localement), le long du Vidourle (de 70 à 100 mm) et en Vallée de Rhône (de 40 à 60 mm) en quelques heures."

Au moins 150 sapeurs-pompiers supplémentaires et des sauveteurs en eaux vives

Les sapeurs-pompiers ont pris un certain nombre de mesures, pour être le plus réactif possible. Ils ont d'abord renforcé les effectifs des centres d'appel et du centre opérationnel départemental. La chaîne de commandement, elle aussi, est renforcée. Ensuite, évidemment, il s'agit de mobiliser des hommes et des femmes prêts à intervenir sur le terrain. 

"D'abord il faut rester informés, notamment en écoutant France Bleu Gard Lozère. Mais ensuite, ce qui est source très souvent d'incidents, c'est le non-respect des consignes d'utilisation des routes. Lorsqu'un chemin ou une route est barré, c'est qu'il y a un risque, donc on ne s'aventure pas." (Eric Agrinier, le  commandant responsable de la communication du SDIS 30)

Chaque caserne du département mobilise dès cette nuit entre quatre et huit sapeurs-pompiers supplémentaires, sachant qu'on dénombre 30 casernes dans le Gard. Des sauveteurs en eaux vives, "qui disposent d'une formation particulière et de véhicules appropriés", sont également déployés. Ils sont capables de secourir des gens "en posture délicate, pris par des montées d'eaux imprévues". Les sauveteurs en eaux vives de trois centres de secours : Au Vigan, à Alès et Sommières.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu