Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Caen, la tempête Dennis a secoué la Colline aux Oiseaux

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Trois grands arbres sont tombés au parc de la Colline aux Oiseaux à Caen ce dimanche 16 février, et plusieurs autres ont été fragilisés après le passage de la tempête Dennis. Les rafales ont déraciné les arbres déjà instables depuis les dernières intempéries.

Deux grands cyprès sont tombés sur la barrière d'un enclos de la ferme aux animaux normands, au cœur de la Colline aux Oiseaux
Deux grands cyprès sont tombés sur la barrière d'un enclos de la ferme aux animaux normands, au cœur de la Colline aux Oiseaux - Ville de Caen

Dans les allées de la Colline aux Oiseaux, grand parc floral au nord-ouest de Caen, le vent a bien soufflé dimanche 16 février, et ça se voit : ça et là des branches au sol, des arbres qui ploient plus que d'habitude, ou carrément déracinés, comme près de l'aire de jeux pour enfants, ou l'enclos de la ferme aux animaux normands, dont l'une des barrières a été endommagée.

Les deux arbres affaissés près de l'enclos de la ferme des animaux normands - Radio France
Les deux arbres affaissés près de l'enclos de la ferme des animaux normands © Radio France - Ville de Caen

Des arbres fragilisés par les intempéries

Des agents des espaces verts de la ville se sont activés toute la journée de lundi 17 février pour dégager les troncs affaissés et les branches brisées. Parmi eux, Kevin, élagueur pour la ville de Caen. Depuis la semaine dernière, il n'a pas chômé : les coups de vent successifs ont fait tomber plus d'arbres que d'habitude. "Les sols sont gorgés d'eau donc du coup avec le vent ils ne tiennent plus et peuvent plus facilement tomber". C'est ce qui a fait s'affaisser trois grands arbres au sein du parc, découpés, taillés et réduits en copeaux par les agents. 

Une fois le travail d'élagage et de nettoyage terminé, les tours d'inspection des autres arbres dans le reste du parc commencent. C'est le rôle de Gilbert Leflohic, agent de maîtrise et responsable des arbres et espaces verts de la ville de Caen : "on essaye de vérifier que les conditions sont bonnes pour que les gens puissent se promener en sécurité, et pour rouvrir le parc"

Les agents des espaces verts ont travaillé toute la journée pour dégager les arbres tombés - Radio France
Les agents des espaces verts ont travaillé toute la journée pour dégager les arbres tombés © Radio France - Flore Catala

Après vérifications, quelques arbres penchent, certains plus dangereusement que d'autres et qu'il faudra couper, mais dans l'ensemble, la tempête aura eu un impact limité. "Seuls trois arbres sont tombés, sur des centaines que contient le parc" constate Gilbert, avant de faire remarquer que c'est un plutôt bon ratio. 

Réouverture rapide du parc

Verdict : le parc pourra bien rouvrir au public dès mardi 18 février, bien que certaines allées restent condamnées pour permettre aux agents de dégager les arbres menaçant de tomber. Sur les deux dernières semaines, ils n'auront pas eu le temps de souffler estime Gilbert : "On a eu quand même deux gros coups de vent assez violents, et on avait à peine terminé de gérer le premier qu'il vient d'y avoir un deuxième".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu