Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

En juillet, un record d’ensoleillement en Sarthe

-
Par , France Bleu Maine

Il a fait très chaud, en Sarthe, le mois dernier avec des températures maximales supérieures à 25°C pendant 25 jours et un épisode de canicule bref mais intense entre le 23 et le 25 juillet. Les très faibles précipitations ont à nouveau aggravé la sécheresse.

La station de Météo France au Mans existe depuis 1945 (photo d'illustration)
La station de Météo France au Mans existe depuis 1945 (photo d'illustration) © Maxppp - Photo PQR / L'Est Républicain

La plupart des records ont été battus en juillet en Sarthe. La température la plus élevée jamais enregistrée dans le département a été relevée le jeudi 25 juillet à Tresson près de Saint-Calais. Ce jour-là, au cœur du deuxième épisode caniculaire de l’année 2019, le mercure affichait 41,3°C. 

La deuxième canicule de l'été

Ce même jeudi, le record de température est également tombé au Mans, indique Météo France : il a fait 41,1°C contre 40,5°C lors de la canicule de 2003. Globalement, c’est l’ensemble de la Sarthe qui a connu une journée très chaude le 25 juillet 2019 : 40,8°C au Luart, 40,3°C à Sablé et 40°C à Saint-Germain-sur-Sarthe. La température la « plus basse » a été enregistrée à Rouessé-Vassé, où il n’a fait « que » 39,2°C, soulignent les prévisionnistes de Météo France. 

Du point de vue des températures maximales, nous avons connu le deuxième mois de juillet le plus chaud, en Sarthe, depuis 1945. « Pendant 25 jours, sans interruption, les températures maximales ont dépassé les 25°C », précise Joël Gueusquin, chef du centre de Météo France à Angers. « Alors qu’habituellement c’est en moyenne pendant 16 jours ».
 

Quasiment pas de pluie

Cette chaleur s’est accompagnée d’un fort ensoleillement. Là aussi, le record est battu. Météo France a comptabilisé 340 heures de soleil. Soit 30 heures de plus qu’en 2003. Avec comme corollaire, la quasi-absence de pluie. Il n’est tombé que 16 millimètres d’eau en juillet. Soit « un déficit de 72% », souligne Météo France. « C’est le neuvième mois de juillet le plus sec ». Depuis le début de l’année 2019, le déficit en pluie en Sarthe est de 20%, « ce qui commence à être préoccupant », souligne Météo France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu