Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On a sans doute évité le pire" estime le maire de Laroque après les intempéries

-
Par , France Bleu Hérault

C'est l'une des conséquences des trombes d'eau qui sont tombées sur le Mont Aigoual ce samedi. Le fleuve Hérault a débordé à Laroque. Il est monté à plus de neuf mètres selon Vigicrues.

L'Hérault à Laroque ce vendredi 12 juin à 10H
L'Hérault à Laroque ce vendredi 12 juin à 10H © Radio France - Joel Avril

Laroque est habitué à voir le fleuve Hérault déborder lors des gros épisodes cévenols. Ce samedi, la crue a été quasi historique. "La crue a atteint à son maximum 9,01 mètres ce qui en fait la troisième plus forte de ces 20 dernières années" décrypte le maire de Laroque. Les pluies diluviennes sur le secteur de Valleraugue dans le Gard ont fait débordé l'Hérault. Pierrick Ciribino estime tout de même que le pire a été évité même si de nombreux dégâts sont à déplorer dans le village situé au nord du département.

"Ça été très particulier" souligne le maire de Laroque. L'intensité des fortes pluies sur les Cévennes a surpris tout le monde. "Nous avons dû absorber une quantité d'eau importante. Les millimètres tombés sur les premiers massifs de l'Aigoual sont directement descendus à une vitesse exponentielle. La crue a été très très rapide" constate Pierrick Ciribino.

Des dégâts chez les restaurateurs 

Dans le village de Laroque les principaux dégâts se situent le long de la départementale au bord du fleuve Hérault. "On constate entre 1m30 et 1m50 d'eau dans les restaurants" reconnaît le maire. Quelques caves ont aussi été inondées. "Je vois une voiture complètement emportée par les eaux, des arbres arrachés" décrit Sylvie, une habitante du village. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess