Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Tempête de neige du 14 novembre 2019 en Drôme et en Ardèche

Episode de neige de novembre 2019 : quelques Drômois et Ardéchois attendent encore leur dédommagement

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La neige de novembre 2019 avait privé d'électricité 146 000 foyers en Drôme Ardèche. Enedis, qui gère le réseau, assure avoir traité tous les dossiers et transmis les éléments aux fournisseurs d'électricité, censés payer les indemnisations. A Saint-Jean-de-Muzols en Ardèche, Olivier attend toujours.

Groupe électrogène installé temporairement après l'épisode de neige de novembre 2019
Groupe électrogène installé temporairement après l'épisode de neige de novembre 2019 © Radio France - Adèle Bossard

Olivier a été privé d'électricité pendant six jours en novembre 2019, pas de courant, pas de chauffage. Enedis, qui gère le réseau, explique avoir donné les éléments pour qu'il soit indemnisé à son fournisseur d'électricité. Mais une vingtaine de coups de téléphone, cinq courriers, un recommandé plus tard, Olivier n'a toujours rien touché : "je suis déçu, perdu et perplexe sur les services qu'Enedis ou EDF peuvent nous offrir. Ils se renvoient la balle et donc je fais le yoyo entre les plateformes téléphoniques de l'un et de l'autre. On se sent un peu seul et laissé à l'abandon."

Enedis assure avoir traité tous les dossiers lié à cet épisode de neige, et transmis aux fournisseurs d'électricité. "Nous continuons à porter une attention particulière aux quelques clients qui peuvent encore nous solliciter" ajoute l'entreprise. Olivier va continuer à se battre : "j'ai des échos d'amis qui n'ont rien touché non plus, mais pour la plupart, ils ont laissé tomber. Moi, c'est quelque chose que je n'accepte pas donc je ne compte pas abandonner. A Chanos-Curson dans la Drôme, un foyer a touché 1200 euros pour six jours de coupure. C'est un billet sympathique. En payant 1800 euros par an d'électricité, un remboursement pourrait être agréable."

Olivier craint par ailleurs de nouvelles coupures. Si des réparations ont été faites sur les lignes électriques suite à la neige de novembre 2019, "le réseau est toujours vétuste, avec plein d'arbres au dessus" déplore t'il.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess