Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gironde : après les inondations de mai 2020, état de catastrophe naturelle dans 14 communes

-
Par , France Bleu Gironde

L'état de catastrophe naturelle a été décrété, ce samedi 24 octobre pour 14 communes de Gironde touchées par les inondations et les coulées de boue de mai 2020. Les sinistrés ont 10 jours pour demander des indemnisations à leur assurance.

Les inoindations avaient particulièrement touché le Sud-Gironde, comme ici à Noaillan.
Les inoindations avaient particulièrement touché le Sud-Gironde, comme ici à Noaillan. © Radio France

L'État a reconnu la catastrophe naturelle dans 14 communes de Gironde, selon un arrêté publié au Journal officiel, ce samedi 24 octobre, après les inondations et les coulées de boue du mois de mai 2020.

L'État a reconnu la catastrophe naturelle pour les communes de Cadaujac, de Gradignan, de Ludon-Médoc, de Martres, du Pout, de Romagne, de Saint-Aubin-de-Branne, de Saint-Médard-d'Eyrans, de Targon, de La Sauve, de Coirac, de Lanton, de Saucats, et du Tuzan. 

Avec cette reconnaissance, les sinistrés ont 10 jours à compter du 24 octobre pour déposer auprès de leur compagnie d’assurance un état estimatif de leurs dommages, en vue d’obtenir réparation des préjudices subis.

Pendant trois jours, entre le 9 et le 11 mai, un épisode météo caractérisé par sa longueur. Il était tombé 80 à 100 millimètres d'eau en 24 heures dans le Sud-Gironde, de 110 à 120 mm sur la partie Sud-Est. L'épisode n'avait toutefois pas fait de victime. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess