Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Île-de-France : quelques dégâts matériels après le passage de la tempête Bella

-
Par , France Bleu Paris

Avec la tempête Bella, plusieurs foyers sont privés d'électricité ce dimanche notamment en Bretagne et en Normandie. En Île-de-France, de fortes rafales de vent ont été ressenties dans les Hauts-de-Seine où la tempête a fait quelques dégâts matériels.

Au sommet de la Tour Eiffel, des rafales de vent allant jusqu'à 145 km/h ont été ressenties. (photo d'illustration)
Au sommet de la Tour Eiffel, des rafales de vent allant jusqu'à 145 km/h ont été ressenties. (photo d'illustration) © Maxppp - Bruno Levesque

Les pompiers indiquaient à France Bleu Paris ce dimanche en fin de matinée qu'il n'y avait pas eu d'interventions majeures concernant la tempête Bella en Île-de-France. Mais sur les réseaux sociaux, on peut voir que le vent a soufflé, notamment dans le département des Hauts-de-Seine, provoquant quelques dégâts matériels.

A Puteaux, par exemple, où la maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud appelle ses habitants à être prudent. Elle précise que du mobilier urbain est tombé et que les équipe de la ville sécurisent l'espace public dans un tweet ce dimanche. Dans les Hauts-de-Seine, des rafales de vent entre 95km/h et 100km/h ont été ressenties. 

Au sommet de la Tour Eiffel des rafales de vent jusqu'à 145 km/h

A Paris, des rafales de vent jusqu'à 145 km/h ont été enregistrées au sommet de la Tour Eiffel. Au nord de Paris, plusieurs arbres se sont effondrés. La pluie s'est invitée à la fête. Et de nombreux parcs et jardins ont été fermés. Les pompiers nous indiquent qu'ils ont réalisé 200 interventions à Paris et petite couronne, notamment pour sécuriser du matériel qui menaçait de s'effondrer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess