Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haut-Doubs : une tornade de grêle sur la commune des Fourgs

Une impressionnante tornade de grêle s'est abattue, ce lundi 28 juin, sur la commune des Fourgs, à la frontière suisse. Le phénomène n'a duré qu'une petite demi-heure, mais selon les témoins sur place, il a été violent et très localisé.

En une demi-heure, une épaisse couche de grêle s'est répandue dans les rues de la commune.
En une demi-heure, une épaisse couche de grêle s'est répandue dans les rues de la commune. - Claudine Bulle-Lescoffit (témoin)

C'est un phénomène météo très spectaculaire qui s'est produit, ce lundi 28 juin, dans le Haut-Doubs. Vers 15h, une impressionnante tornade de grêle s'est abattue, aux Fourgs, une commune de 1.400 habitants, proche de la frontière suisse, à environ 1.000 mètres d'altitude.

L'épisode météo très violent n'a duré qu'une demi-heure, mais les dégâts sont importants, selon la première adjointe, Claudine Bulle-Lescoffit : "Les grêlons étaient de la taille d'une balle de ping-pong et ils se sont abattus de manière très violente. Plusieurs maisons et beaucoup de voitures sont endommagées."

Un phénomène très localisé

"Les hameaux voisins n'ont pas été touchés, précise Claudine Bulle-Lescoffit. C'était très localisé. Pour autant, ces derniers jours, deux autres communes du secteur ont été touchées par des chutes de grêlons. On se sent très démunis face à une catastrophe comme celle-là."

Ce lundi, onze départements (dont le Doubs, le Jura et le Territoire de Belfort) avaient été placés en vigilance Orange, à cause des risques d'orages. La préfecture du Doubs précisait bien qu'ils pouvaient être violents et accompagnés de grêle, de fortes rafales de vent (jusqu'à 80 ou 100 km/h) et de forte activité électrique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess