Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Haute-Vienne: derniers instants de vacances sous une météo (trop ?) estivale

-
Par , France Bleu Limousin

Les vacances d'été touchent à leur fin, avec 30 à 35° en Corrèze et Haute-Vienne ce dimanche, la météo reste estivale. Étangs, rivières et lacs ont encore séduit de nombreuses familles. Certains s'inquiètent de cette météo trop généreuse qui a provoqué sécheresse et canicule tout au long de l'été.

Le Lac de Saint-Pardoux en Haute-Vienne a encore attiré de nombreuses familles et groupes d'amis ce dimanche avec un thermomètre proche des 34 à 35°.
Le Lac de Saint-Pardoux en Haute-Vienne a encore attiré de nombreuses familles et groupes d'amis ce dimanche avec un thermomètre proche des 34 à 35°. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Saint-Pardoux, France

Les vacances estivales sont bientôt terminées, il va falloir terminer les cahiers de vacances, ranger les serviettes de plages, les parasols et préparer son cartable. Mais avec 30 à 35° affichés sur les thermomètres en Haute-Vienne et Corrèze, ce dimanche, l'été semble jouer les prolongations. L'occasion pour bon nombre de famille de profiter des plans d'eau des deux départements avec une météo toujours plus estivale. Mais certains s'interrogent et s'inquiètent de cette météo trop généreuse. En effet, entre juin et juillet la France a été frappée par deux épisodes de canicule, tandis que depuis le mois de juillet la Haute-Vienne est en état de crise sur la question de la sécheresse, quand la Corrèze, elle est placée en état d'alerte avec, à la clé, des restrictions d'eau. 

" Il y a des questions à se poser, non ? " (Sylvie)

Sur le site de Saint-Pardoux au nord de Limoges, il y a du monde les pieds dans l'eau ce dimanche. Côté terre, on ne fait plus trop de différence entre la plage de sable et l'étendue d'herbe jaunie par le soleil. Tout le monde a le sourire même si certains s'inquiètent de cette situation comme Sylvie, venue avec sa soeur." Il n'y a plus rien, tout est brûlé ! C'est triste ! " constate cette habitante de Bessines-sur-Gartempe. Chez elle, l'herbe n'est pas plus verte, " les animaux autour de chez nous, souffrent, ils n'ont plus rien à manger, l'eau commence à se raréfier". Sylvie est inquiète  " Il y a des questions à se poser, non ?" lance-t-elle, un peu d'amertume dans la voix. 

Désormais l'herbe a pris une apprence similaire à celle du sable de la plage au lac de  Saint-Pardoux en Haute-Vienne - Radio France
Désormais l'herbe a pris une apprence similaire à celle du sable de la plage au lac de Saint-Pardoux en Haute-Vienne © Radio France - Delphine-Marion Boulle

On s'inquiète pour nos enfants, quand on voit qu'on a parfois 40 à 45 ° (Marie)

A quelques mètres de là, Marie enfile son maillot de bain. Sa petite dernière est déjà équipée de sa bouée, prête pour une dernier "plouf" avant la rentrée. " On va pas se plaindre, on a eu un bel été" souligne la mère de famille avant de poursuivre " Ce n'est normal, non. On s'inquiète aussi pour nos enfants, quand on voit qu'on a parfois 40 à 45° c'est invivable. C'est vrai que l'on s'interroge, si ça doit continuer au fil des années, si ça doit empirer ?". 

Il faut s'en inquiéter parce que  pour l'écosystème ça risque d'être compliqué. (Josselin)

Près d'elle, sur sa serviette, Josselin semble résigné" Je pense qu'il faut s'y faire parce que ça va continuer comme ça" , et ce ne sera pas sans conséquences explique le jeune homme " Il faut s'en inquiéter parce que malheureusement pour l'écosystème ça risque d'être compliqué. Je parle des poissons, mais aussi de la végétation et de tout ce qui va avec". Il suffit en effet de jeter un œil derrière l'étendue de sable" Concrètement c'est de l'herbe brûlée ! "

Au Lac de Saint-Pardoux en Haute-vienne chacun cherche un coin d'ombre alors que l'herbe a littéralement brûlé avec le soleil, les fortes chaleurs et le manque de pluie.   - Radio France
Au Lac de Saint-Pardoux en Haute-vienne chacun cherche un coin d'ombre alors que l'herbe a littéralement brûlé avec le soleil, les fortes chaleurs et le manque de pluie. © Radio France - Delphine-Marion Boulle

Je n'ai qu'une semaine de vacances donc je vais en profiter à fond ( Jean-François)

Sur cette herbe brûlée, cramée même par le soleil estival, Jean-François est en pleine partie de tennis de plage avec un ami. Ce parisien est venu rendre visite à ses enfants pour son unique semaine de vacances de l'année.   "On profite du soleil. Moi je fais l'égoïste, mais j'en profite. Je n'ai qu'une semaine donc je vais en profiter à fond."  Au programme, notamment, baignade, canoë ou encore pédalo ! 

Si il n'est pas inquiet directement de la météo, comme plus de 8 français sur 10 il reconnaît être préoccupé par la question du changement climatique.

Choix de la station

France Bleu