Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Indre-et-Loire: de nouvelles interdictions de prélèvements d'eau ce jeudi 18 juillet

-
Par , France Bleu Touraine

La préfecture d'Indre-et-Loire a publié ce jeudi 18 juillet un nouvel arrêté qui limite ou interdit temporairement les prélèvements d'eau dans le département. De nouveaux cours d'eau ont franchi leur seuil d'interdiction de pompage.

En Touraine, de nouveaux cours d'eau atteints par le seuil d'alerte qui justifie les interdictions de prélèvements
En Touraine, de nouveaux cours d'eau atteints par le seuil d'alerte qui justifie les interdictions de prélèvements © Maxppp - Josselin Clair

Indre-et-Loire, France

Le département d’Indre-et-Loire se trouve toujours dans une situation de sécheresse grandissante et aucune pluie n’est prévue au cours des prochains jours. La baisse des débits des cours d’eau se poursuit donc. Les nouveaux cours qui ont franchi leur seuil d’interdiction de pompage par rapport au précédent arrêté sont: la Claise aval, l’Indrois, le Montison, la Roumer et des ruisseaux du Doigt, d’Aubigny, du Vieux Cher et de Cléret qui s’ajoutent donc au Cher, à la Claise amont, à la Veude, à la Veude de Ponçay, au Négron, à la Bourouse, au Lathan, à la Bresme et aux ruisseaux de Roche, de la Coulée, des Vallées, de Parçay, de Rigny et de la Fontaine Ménard. 

Les prélèvements d’eau directs ou indirects dans ces cours d’eau, dans leurs affluents et dans un couloir de 200 m de part et d’autre des cours d’eau, sont interdits à compter du vendredi 19 juillet 2019 à 0 heure. Aucun nouveau cours d’eau n’a franchi son seuil d’alerte : la Creuse, le Brignon, la Manse et la Cisse demeurent en restriction. Les prélèvements d’eau directs ou indirects dans ces cours d’eau et dans un couloir de 200 m de part et d’autre sont aussi restreints à compter de ce vendredi 19 juillet à minuit. 

L’arrêté préfectoral du 17 juillet 2019 détaille les dispositions relatives aux principaux usages de l’eau prélevée dans ces cours d’eau et dans leur nappe d’accompagnement. Il prévoit également le maintien de certaines mesures de restriction ou d’interdiction à l’ensemble du département, et en particulier :  interdiction de lavage des véhicules (en dehors stations professionnelles) ;  interdiction d’arroser les pelouses, les jardins potagers et d’ornement de 10 h à 20 h ;  interdiction de certains prélèvements pour usage domestique : remplissage des piscines privées (hors piscines en construction), remplissage des bassins d’agrément, plans d’eau et étangs ;  interdiction d’alimenter les plans d’eau à partir d’un cours d’eau ;  interdiction de vidanger les plans d’eau

La carte des cours d'eau concernés par ce nouvel arrêté sécheresse - Aucun(e)
La carte des cours d'eau concernés par ce nouvel arrêté sécheresse - Préfecture d'Indre-et-Loire

L’arrêté peut être consulté dans chaque mairie des communes concernées, sur le site internet départemental des services de l’État (http://www\.indre\-et\-loire\.gouv\.fr) et sur le site national Propluvia (http://propluvia\.developpement\-durable\.gouv\.fr/propluvia/faces/index\.jsp).

Enfin, le département d’Indre-et-Loire dont 25 % de la surface est couverte par des forêts, est exposé au risque incendie. Une vigilance de tous est nécessaire (pas de cigarette en forêt, pas de feu à proximité d’un massif forestier,…), ainsi que le respect des interdictions éventuelles d’accès. Chacune et chacun d’entre nous peut, dans ses pratiques quotidiennes, adopter les bons gestes pour limiter les gaspillages en eau et ainsi aider à préserver la ressource

Choix de la station

France Bleu