Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Inondations de 2021 dans les deux Charentes

Inondations en Charente et en Charente-Maritime : le point sur la situation

-
Par , France Bleu, France Bleu La Rochelle

Les inondations se poursuivent ce samedi 6 février en Charente-Maritime et en Charente. Les deux départements sont toujours en vigilance orange pour risques de crues. Saintes est particulièrement touchée. Des renforts des départements voisins sont venus prêter main forte aux secours.

À Saintes, la Charente continue de monter.
À Saintes, la Charente continue de monter. © Radio France - France Bleu La Rochelle

La Charente-Maritime et la Charente font face à d'importantes inondations depuis vendredi 5 février. Ce samedi, la Charente continue de monter. "Deux cours d’eau sont encore en alerte orange, la Charente aval et la Boutonne amont", indique la préfecture de Charente-Maritime. 22 communes sont touchées dans ce département. "Plus de 200 sapeurs-pompiers, gendarmes et policiers restent déployés sur le terrain. Dès ce matin, 32 militaires d’une unité d’intervention de la sécurité civile et 50 renforts extradépartementaux de sapeurs-pompiers (venant de la Creuse, de la Corrèze, de la Vienne et de la Haute-Vienne) sont sur le terrain pour renforcer les effectifs déjà engagés", précise la préfecture. 

190 personnes ont dû être évacuées et 50 d'entres elles ont été prises en charge et hébergées par les communes. Le préfet renouvelle son appel à "la plus grande vigilance à destination de la population résidant aux abords des cours d’eau en crue".

82 personnes évacuées à Saintes

Saintes est particulièrement touchée. 82 habitants ont été évacués et six d'entre eux ont dû être relogés. Certains quartiers sont privés de gaz, d'autres d'électricité. Dans un communiqué, la Ville indique que la Charente va continuer à monter tout le week-end.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un centre d'accueil d'urgence est ouvert à l'Abbaye aux Dames et le centre d'appels d'urgence de la Ville reste ouvert tout le week-end de 8 à 18 heures au 05 46 92 34 45.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour prêter main forte à leurs collègues, 11 sapeurs-plongeurs de Haute-Vienne et de Corrèze sont sur place et resteront au moins 48 heures.

La Charente sous les eaux

La Charente est également touchée. La ville de Cognac a réuni, ce samedi matin, une cellule de crise. Le bas du quartier Saint-Jacques à Cognac est sous l'eau et une vingtaine d'habitants ont été évacués. Des protections ont été installées et "on a aussi un centre d'hébergement d'urgence qui est opérationnel et qui peut accueillir 40 personnes", indique le maire de Cognac, Morgan Berger.

Comme en Charente-Maritime, le pic de crue n'a pas encore été atteint. Il devrait l'être dimanche midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess