Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Inondations en Gironde : la décrue se fait attendre dans le Réolais, vigilance orange maintenue

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Ce jeudi en fin de matinée, trois des quatre cours d’eau de Gironde avaient entamé leur décrue. À 17h, à La Réole, on était toujours en phase d'étale, qui précède la décrue de la Garonne. Le Lot-et-Garonne n'était plus en vigilance rouge aux crues.

A Langon ce jeudi matin.
A Langon ce jeudi matin. © Radio France - Stéphane Hiscock

Alors que la décrue avait débuté à Abzac, Coutras, et Pessac-sur-Dordogne dans la matinée ce jeudi, la Garonne, restait haute, très haute à la Réole, en milieu d'après-midi. 2,10 m de profondeur par endroit sur les quais. Les habitants redoutaient que la décrue soit très longue. En 1981, il a fallu trois semaines pour que tout revienne à la normale. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans le Libournais, plusieurs hameaux ont été cernés à Sablons. Des maisons ont été inondées sans trop de gravité à Guîtres et Saint-Denis-de-Pile.

Si vous habitez dans les secteurs concernés par les crues, que vous avez besoin d'aide ou que vous voulez témoigner, l'antenne de France Bleu Gironde vous est ouverte : 05 56 19 10 10.

Dans le secteur du Langonais-La Réole, 10 évacuations ont été effectuées dans la nuit par les sapeurs-pompiers, deux personnes ont été mises en sécurité. En tout, ce sont 56 personnes qui y ont été évacuées depuis le début des inondations, 22 qui ont été aidées pour être "mises en sécurité". 

"Une inondation comme ça, on n'en avait pas vue depuis 1981"

A Bourdelles par exemple, à quelques kilomètres de La Réole, Michel Baillon, un riverain, confiait à France Bleu Gironde avoir été très surpris : “Une inondation comme ça, on n’en avait pas vue depuis 1981 !” Même son de cloche du côté de St-Médard-d’Eyrans. Nathalie, épuisée par une nuit à pomper chez elle pour faire redescendre le niveau de l'eau confiait : "On n’a jamais été inondés aussi haut que ça."

Deux PC opérationnels ont été installés à Langon et La Réole.  Au point de 10h ce jeudi, la préfecture de la Gironde communiquait les chiffres suivants : 

  • Garonne - La Réole : 9m69 pic enregistré à 5h40, même niveau à 9h45 – phase d’étale pour plusieurs heures. La décrue, qui suivra, sera lente.
  • Dordogne - Pessac-sur-Dordogne : 7m55 à 19h, 7m37 à 10h00 - décrue en cours.
  • Isle – Abzac : 3,66m à 5h40, 3m62 à 9h50 - la décrue s’amorce.
  • Dronne – Coutras : 3,23m pic enregistré à 21h15, 3,19m à 10h00 - la décrue s’amorce.

Il est fortement conseillé d'éviter de se déplacer sur les routes du Langonnais-Réolais ce jeudi. Vers 7h tous les ponts étaient coupés entre St Macaire et Langon. Il est recommandé aux usagers de la rive droite de la Garonne dans le secteur Langon-La Réole devant se rendre à Bordeaux par le Nord-Ouest d’emprunter les routes départementales pour rejoindre la D936 ou la RN89. Les usagers de la rive gauche doivent privilégier dans la mesure du possible l'autoroute A62 entre La Réole et Bordeaux.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les inondations en images

A La Réole 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'une des routes principales pour atteindre La Réole est inondée.
L'une des routes principales pour atteindre La Réole est inondée. © Radio France - Audrey Dumain

À Langon 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le niveau de la Garonne était toujours très haut ce jeudi en fin de matinée
Le niveau de la Garonne était toujours très haut ce jeudi en fin de matinée © Radio France - Stéphane Hiscock

Cadillac

Cadillac, ce jeudi matin.
Cadillac, ce jeudi matin. © Radio France - Stéphane Hiscock

Sainte-Croix-du-Mont 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

St-Macaire 

Sous les remparts de St-Macaire ce jeudi.
Sous les remparts de St-Macaire ce jeudi. © Radio France - Stéphane Hiscock

Sablons

A Sablons, ce jeudi après-midi.
A Sablons, ce jeudi après-midi. © Radio France - Yvan Plantey
Choix de la station

À venir dansDanssecondess