Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

INSOLITE - Le maire de La Turballe prend un arrêté pour obliger la neige à tomber

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Jean-Pierre Branchereau a pris un arrêté insolite, ce jeudi. Le maire de La Turballe, en Loire-Atlantique, souhaite que la neige soit présente ce vendredi 29 novembre, jour de lancement des illuminations de Noël. Il l'oblige donc à tomber.

L'arrêté municipal pris par le maire de La Turballe qui oblige la neige à tomber.
L'arrêté municipal pris par le maire de La Turballe qui oblige la neige à tomber. - Ville de La Turballe

La Turballe, France

Le maire de La Turballe a de l'humour. Jean-Pierre Branchereau a pris un arrêté original, ce jeudi. "Article 1 : Le ciel, et plus particulièrement les nuages, sont dans l’obligation de faire tomber la neige le vendredi 29 novembre 2019 sur la place du marché pour le lancement des illuminations de Noël à partir de 19 heures précises."

"On a la chance d'habiter en bord de mer. Mais on a un inconvénient : on a jamais la neige. J'en ai un petit peu marre, je ne vois pas pourquoi on n'aurait pas la neige comme les autres", s'amuse Jean-Pierre Branchereau. "Les maires sont parfois des magiciens donc j'ai pris un arrêté pour obliger à ce que la neige tombe demain lorsque nous allons faire les illuminations de Noël." Il l'assure : "Il y aura forcément de la neige demain soir à 19 heures, je ne sais pas par quel moyen mais on en trouvera un."

"Il fait toujours beau, c'est l'inconvénient"

L'arrêté, placardé sur un panneau d'interdiction de stationnement de la place du village, compte au total quatre articles. S'il interdit soleil, masses d'air ou autres courants chauds, il autorise cependant les gens à "sourires, être en joie [et à] avoir des étoiles dans les yeux."

Un arrêté évidemment empli d'humour mais qui permet aussi de donner un coup de projecteur sur cette ville peuplée d'environ 4.500 habitants où le maire, qui ne se représentera pas, estime "qu'il fait toujours beau, c'est l’inconvénient". En plaisantant, encore.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu