Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Intempéries : coupures d'électricité et trains supprimés dans la Manche

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Météo France avait placé le département en alerte orange pour vents violents. Il n'y a pas de blessés à déplorer mais des perturbations sur les lignes SNCF et des foyers privés de courant. La Manche est passée en vigilance jaune pour la journée de samedi

De gros retards sur les lignes SNCF entre la Normandie et Paris ce samedi matin en raison des intempéries
De gros retards sur les lignes SNCF entre la Normandie et Paris ce samedi matin en raison des intempéries © Radio France - Jacqueline FARDEL

Cherbourg, France

Le vent, qui a soufflé par endroit à plus de 140 km/h, a provoqué des chutes d'arbres sur les voies SNCF et cela entraîne de gros retards. L'Intercité qui devait partir de Cherbourg à 7h33 en direction de Paris est supprimé. Il y a un arbre couché sur la voie entre Bernay et Lisieux. Il y aurait aussi des branchages sur les voies entre Carentan et Valognes et dans le secteur de Granville. 

Au total la SNCF a dû supprimer 6 trains sur les axes Paris-Caen-Cherbourg et Paris-Granville. Le retour à la normale s'est effectué en début d'après midi. Le tronçon entre Paris et Caen n'est pas impacté

Des perturbations qui s'ajoutent à celles liées à la grève contre la réforme des retraites. 20% du trafic seulement est assuré ce samedi.

Des foyers privés d'électricité

Par ailleurs, il y a eut une cinquantaine d'interventions des pompiers de la Manche dans la nuit de vendredi à samedi à cause des vents forts. Heureusement il n'y a pas de blessés à déplorer, simplement des arbres tombés sur la chaussée, des tuiles ou encore des fils électriques. 

A 17h30 ce samedi il reste  25 000 foyers privés d'électricité au niveau national dont 2000 en Normandie. La majorité sur le territoire de l'ex Basse-Normandie. Les 3 quarts des clients ont été rétablis dans la journée de samedi  

200 agents sont sur le terrain et des renforts sont attendus ce dimanche 15 décembre, 4 équipes de 3 personnes viennent du Nord/Pas-de-Calais. 3 équipes seront basées à Caen pour aider le Calvados et la Manche.

Des rafales à 148 km/h

Le vent a soufflé à 148 km/h à Saint-Vaast-la-Hougue, 135 km/h à Barfleur et 123 km:h à Granville ou au cap de la Hague. Le vent se calme ce samedi mais le département est maintenu en vigilance jaune pour vents violents et vague submersion.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu