Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

Le Var et les Alpes-Maritimes en vigilance rouge : le point sur les intempéries dans le Sud-Est

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Météo France a placé ce samedi à 16h le Var et les Alpes-Maritimes en vigilance rouge pluie-inondations. Cinq autres départements du Sud-Est sont en alerte orange. Évacuations, routes coupées, trains supprimés, on fait le point sur la situation samedi soir.

Les rivières et cours d'eau sont en crue dans le Sud-Est (ici les berges du Var)
Les rivières et cours d'eau sont en crue dans le Sud-Est (ici les berges du Var) © Maxppp - François Vignola

Le Var et les Alpes-Maritimes sont passés en vigilance rouge pluie-inondations depuis samedi 16h. Les deux départements sont aussi en alerte orange vagues-submersion. Les habitants sont invités à rester chez eux. Météo France attend "un pic de crue samedi soir et dans la nuit de samedi à dimanche". Cinq autres départements du Sud-Est sont en vigilance orange inondations : la Haute-Loire, l'Ardèche, le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône.

Le Var et les Alpes-Maritimes ont été placés en vigilance rouge pluie et inondations samedi à 16h - Aucun(e)
Le Var et les Alpes-Maritimes ont été placés en vigilance rouge pluie et inondations samedi à 16h - © Météo France

L'essentiel 

  • Vigilance rouge pluie-inondations depuis 16h pour les Alpes-Maritimes et le Var, orange pour la Haute-Loire, l'Ardèche, le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. 
  • Un homme de 77 ans est toujours porté disparu à Saint-Antonin-du-Var. 
  • Des centaines d'évacuations ont eu lieu ou sont en cours dans le Var et les Alpes-Maritimes. Un nouveau pic de crue est attendu samedi soir. Plus de 1000 foyers sont encore privés de courant.
  • Le trafic routier et ferroviaire sont fortement perturbés. L'A8 est fermée entre Antibes et Villeneuve-Loubet et les TER ne circulent plus sur l'axe Saint-Raphaël-Les Arcs-Toulon. Pas de reprise avant dimanche matin.

Le point sur la situation dans les zones en vigilance

Les recherches pour retrouver un homme de 77 ans dans le Var interrompues

Les recherches pour retrouver l’homme de 77 ans, disparu samedi matin à Saint-Antonin-du-Var près d’un cours d’eau, ont été arrêtées, selon France Bleu Provence. Elles sont rendues périlleuses en raison des intempéries. Le septuagénaire est sorti de chez lui vers 5h samedi matin et s’est approché du cours d’eau. 

Un tronçon de l'A8 fermé et des routes coupées

Ce samedi après-midi, la préfecture des Alpes-Maritimes a décidé de fermer un tronçon de l'autoroute A8 qui relie l'Italie à Aix-en-Provence. Cela concerne la partie entre Antibes et Villeneuve-Loubet, là où l'autoroute enjambe la rivière La Brague. Sur le reste du tracé de l'autoroute, la circulation des poids-lourds de plus de 19 tonnes est interdite. Ceux qui sont déjà sur la route seront "stockés" sur des aires du département.

La préfecture des Alpes-Maritimes appelle la population à rester à l'intérieur. Il est strictement déconseillé de se rendre dans les parkings pour récupérer des voitures. Il ne faut évacuer que sur ordre des autorités et privilégier les points hauts en cas d'inondations comme par exemple les étages des maisons.  

A Nice, depuis 16h, "la chaussée Sud et le trottoir Sud de la Promenade des Anglais ainsi que la pénétrante du Paillon sont fermés", à la circulation, annonce la mairie.

La ville de Grasse a ouvert un centre d'accueil pour quelques dizaines de naufragés. Ils pourront y passer la nuit. A Biot, le lotissement de la Romaine est inondé, comme en témoigne les images de France Bleu Azur, des habitants ont été évacués. 

De nombreuses évacuations préventives

Dans le Var, la ville de Pierrefeu-du-Var est coupée du monde depuis samedi midi. Les départementales 12, 13 et 14 qui desservent la commune ont été fermées à la circulation. Avec les fortes pluies tombées ces dernières heures, la Rivière Le Réal Martin est sortie de son lit et ses eaux ont inondé les routes. 

Roquebrune-sur-Argens est sous l'eau, annonce le maire. "Il y a eu des évacuations, nous avons ouvert les trois salles municipales que nous avons, nous recueillons pas mal de personnes qui n'ont pas d'autres solutions (…) La ville est bloquée, comme il y a beaucoup de courant, les canots des pompiers ne peuvent pas passer non plus, la seule solution, c'est l'hélitreuillage", pour certaines personnes qui sont bloquées du fait des intempéries. 

Les pompiers varois ont aussi évacué ce samedi matin 600 personnes à Hyères, dans le quartier de l'Oratoire, ainsi que huit personnes à Sollies-Pont. Le Gapeau est sorti de son lit à plusieurs endroits du département. "Il faut tout faire pour rester chez soi, et écouter en permanence les messages des autorités", demande Jean-Pierre Giran, le maire de Hyères. A Fréjus, 150 personnes ont été évacuées et neuf à Roquebrune-sur-Argens.  A Barjols, les pensionnaires d'un ehpad ont été mis en sécurité au premier étage de l'établissement. 

L'Argens et les autres cours d'eau sont en train de monter en raison des intempéries, et on attend un nouveau pic de crue samedi soir et dans la nuit. Le préfet a déjà fait fermer une quinzaine de routes pour éviter que des automobilistes se retrouvent coincés dans leur voiture et soient emportés par une crue. Ce cocktail pluie-vent peut être très dangereux : on se souvient des inondations meurtrières dans l'Aude l'an dernier en octobre. 

Plus de 1000 foyers privés d'électricité et des trains supprimés

Plus de 1000 foyers sont encore privés de courant samedi soir dans le Var suite aux intempéries de la nuit, indique la préfecture du Var. Les pompiers sont intervenus 156 fois depuis le début des fortes pluies.

À la suite des intempéries qui touchent le sud-est de la France, les TER ne circulent plus depuis samedi matin sur l'axe Saint-Raphaël - les Arcs - Toulon, indique la SNCF sur son compte twitter.  Des voies ferrées ont été inondées au niveau des communes du Muy et du Luc, dans le Var. Le trafic SNCF ne devrait pas reprendre avant, au mieux, 8 heures dimanche matin. 

Des rafales jusqu'à 130km/h au Pays Basque

Le vent a bien soufflé aussi samedi matin au Pays Basque. La plus forte rafale de vent a été enregistrée à Socoa, à 128km/h vers 9h30. Les pompiers ont reçu de nombreux appels pour des interventions. A Bayonne par exemple, un arbre tombé sur la route a dû être dégagé.

A Bayonne des arbres sont tombés et ont dû être dégagés par les services municipaux - Radio France
A Bayonne des arbres sont tombés et ont dû être dégagés par les services municipaux © Radio France - Jacques Pons

Jusqu'à 205 km/h en Pays de Savoie

Ça souffle encore très fort en Pays de Savoie ce samedi, et pour cause, la Savoie et la Haute-Savoie sont en vigilance jaune vents violents. Aux Ménuires, des vents ont été enregistrés à 205 km/h, à 2.800 mètres d'altitude. Mais c'est surtout à Chamonix que les dégâts sont les plus impressionnants, en témoignent ces posts Facebook d'habitants. Il y a eu notamment des rafales de vent à 110 km/h, même chose aux Contamines-Monjoie.

  - Visactu
© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu