Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

L'Indre-et-Loire n'a jamais connu un début d'été aussi sec que cette année, selon Météo France à Tours

-
Par , France Bleu Touraine

La Touraine n'a jamais reçu aussi peu de pluie durant les trois premières semaines d'un été : c'est la conclusion des spécialistes de Météo France. Leurs relevés, effectués depuis le 21 juin, montrent également des records de chaleur et d'ensoleillement.

Sur les quatre-cinquièmes de l'Indre-et-Loire, il n'est pas tombé une goutte de pluie depuis le début de l'été, comme le montre cette carte de Météo France
Sur les quatre-cinquièmes de l'Indre-et-Loire, il n'est pas tombé une goutte de pluie depuis le début de l'été, comme le montre cette carte de Météo France - ©Météo France

Indre-et-Loire, France

Entre le début de l'été et mardi 16 juillet, les quatre cinquièmes de l'Indre-et-Loire n'ont pas reçu la moindre goutte de pluie. Quelques orages dans le Lochois ont juste permis à ce secteur de bénéficier d'environ 10 millimètres d'eau...autrement dit, rien ou presque, et c'est du jamais vu à cette période. 

A Tours, il n'a pas plu du tout depuis le 19 juin - Aucun(e)
A Tours, il n'a pas plu du tout depuis le 19 juin - ©Météo France

Des températures maximales moyennes qui se situent 4 degrés au-dessus des normales

Cet été 2019 est aussi marqué par des températures exceptionnellement hautes : On se souvient, bien sûr, de la canicule de fin juin et du record historique de 41,5 degrés relevés à Savigny-en-Véron le 29 juin,  mais le mercure s'affole également depuis début juillet : en moyenne, il fait 29 degrés l'après-midi : c'est quatre degrés au-dessus de la moyenne normale des températures maximales en juillet

"Plus ou moins 1,5 degrés par rapport à la normale, on considére que ça fait partie des variations habituelles, mais là, quatre degrés en plus, c'est particulièrement important". Pierre Bonnin, adjoint du chef de centre Météo France de Tours

Météo France n'exclut pas une nouvelle canicule à partir de mardi prochain, mais ça reste à confirmer. 

Un tiers d'heures de soleil en plus

La seule bonne chose, en fait, c'est que la Touraine profite d'énormément de soleil : 195 heures d'ensoleillement sur les 16 premiers jours de juillet, c'est un tiers de plus que la normale. Compte tenu des prévisions météo pour les jours à venir, le record de 300 heures de soleil sur un mois de juillet sera sans doute battu.

Choix de la station

France Bleu