Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Météo

L'Indre et Loire est "quasiment au niveau de record des maximales" de précipitations pour ces derniers mois

-
Par , France Bleu Touraine

Les fortes pluies depuis le mois d'octobre ont permis de rattraper en partie la sécheresse subie cet été même si l'année 2019 reste déficitaire en eau de 10%.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Nathanael Charbonnier

Indre-et-Loire, France

Les vacances de Noël 2019 sont pluvieuses. A l'image de ces trois derniers mois très arrosés en Touraine. Des précipitations très attendues après un été 2019 particulièrement chaud et surtout très sec, battant les records depuis le début des relevés de Météo France. L'Indre-et-Loire avait été placée en situation de "crise" face à la sécheresse et de nombreux cours d'eau manquaient cruellement d'eau.

Mais les gros cumuls de pluies depuis octobre ont finalement presque permis de remplir les réserves selon Olivier Gourdonneau prévisionniste à Météo France. "Grâce aux trois mois de fortes pluies qu'on a eu en octobre, novembre et décembre, des mois excédentaires voire largement excédentaires, on est quasiment au niveau de record des maximales", explique le prévisionniste. "Cela a permis de bien restreindre cet état de sécheresse que nous avions (...) ces trois mois ont permis de réparer largement à la fois l'hiver précédent qui avait été relativement sec et surtout l'été très sec" constate-t-il. 

Dans le détail, au mois d'octobre il est tombé 98 mm de pluies, cela fait un excédent de 40% par rapport à la normale. Au mois de novembre il est tombé 107 mm soit un excédent de 60%. Au mois de décembre, il est tombé plus de 75 mm, soit plus 25% environ. 

2019 parmi les 10 années les plus chaudes dans le département

On évite donc un gros déficit de pluies en 2019. Même s'il manque toujours de la pluie et que l'année aura plus chaude que la normale selon Olivier Gourdonneau. "On est à 604 mm de pluies environ, il manque 10% de pluies pour avoir une année complète. On est partis avec un tel déficit l'hiver dernier, au printemps et cet été que c'est déjà bien d'arriver à cette situation" selon le prévisionniste qui craignait un déficit de pluies supérieur à 30%. 

Au niveau des températures l'année 2019 va se terminer avec un excédant de 1,3 degrés par rapport à une année normale. "Les dix dernières années sont les dix années les plus chaudes jamais enregistrées" et 2019 sera dans les cinq années les plus chaudes selon Météo France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu